AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Pélerinage à deux ▲ Kai

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Date d'inscription : 24/07/2017
Messages : 23
Activité : Apothicaire
MessageSujet: Pélerinage à deux ▲ Kai   Sam 29 Juil - 22:01


 
Pélerinage à deux

 
Maneeria d'Âme Ciel et Kai

Il y avait ici, autrefois, une belle chanson. Mais elle est morte. Tout comme tes espoirs et tes amours. Voilà.

Maneeria ne venait pas souvent à Noirciel. Et chaque fois qu’elle s’y retrouvait, seule, depuis les douze dernières années, c’était pour les mêmes raisons. Des raisons religieuses, des fêtes, se retirer et prier. En gros. Ce n’était pas une corvée pour elle, bien loin de là. Elle y allait sans son arsenal, seule, des vêtements légers, laissant bien paraître ses tatouages dont elle était fière. C’était son unique moment où elle se permettait d’être elle, et non pas Maneeria l’apothicaire. Chacun de ses souvenirs de Noirciel avaient réussis à être heureux et les fins de fêtes ne se ressemblaient pas les unes aux autres. Qui sait ce que celle-ci réservait.

Elle ne s’était pas assez mêler aux gens pour avoir quelqu’un à qui parler, mais à la longue, les visages lui étaient plus familiers. Lors des danses et des chants, elle savait se démarquer un peu à la flute, mais elle était bien meilleure danseur. Elle savait onduler, rappelant, on ne s’étonne pas, un serpent. Mais elle n’était pas douée avec les danses rapides. Ses mouvements étaient bien souvent lents. Elle n’aidait donc pas au stéréotype des Etris paresseux. Toujours est-il que Maneeria pouvait avoir quelques discussions avec certaines personnes au cours de ces soirées désormais, plutôt qu’être seule dans son coin.

Elle évitait tout de même les plus grosses fêtes, n’allant pas réellement envie de tomber sur lui de manière impromptue. Elle ne lui en voulait plus, mais ne se sentait pas assez bien pour le revoir. Pour les quelques fois où c’était arriver, elle se cachait, attendait un moment, puis allait plus loin. Il était souvent accompagner, et ça la mettait mal à l’aise.

Toujours est-il que ce matin-là, elle était partie tôt. Tôt, mais pas assez; elle arrivait à peine à Noirciel qu’il faisait haut soleil. Trop haut soleil; elle avait eu beau retirer son haut et se balader poitrine nue, la chaleur la faisait lentement mourir. Elle entendait déjà les sons de la ville, les chants, la musique. Les festivités débutaient assez tôt. Ça jouait sur son envie de continuer, mais c’était peine perdue. Elle allait devoir se trouver un coin frais et attendre. Un grand arbre lui fit de l’œil, elle vint s’y abriter, attendant que la température de son corps baisse de quelques degrés. Elle osa même gaspiller un peu de sa gourde pour s’en passer sur le visage. Ça aida quelques instants. Elle en profita pour observes les grands arbres. C’était une journée chaude; les branches semblaient arquer vers le bas. Pas assez de vent pour faire bouger les feuilles. Quelques nuages; peut-être pleuvra-t-il…

Deux etris cornus passèrent par-là, riant, déjà en train de se préparer à la fête, torse nus, assez beaux tatouages. Ils lui envoyèrent la main, même s’ils ne se connaissaient pas, l’invitant à se joindre à eux. Ce qu’elle refusa poliment, sans donner plus de détails. Un heure ou deux s’écoulèrent, la chaleur ne voulait pas descendre d’un cran.

« Qui a eu l’idée qu’il fasse aussi chaud, aussi… »

Blasée, ennuyée, Maneeria décida de sortir sa flute et de jouer un air pour se détendre. Quitte à être seule pendant quelques instants encore… Ça ne devrait plus tarder, vers 4h il finit toujours par faire moins chaud.

Heureusement qu’elle voyageait seule finalement. Elle pouvait prendre son temps. Fut un temps où elle se serait forcée. Elle en ressortait souvent avec des cloques, des malaises, des bouffées de chaleurs ou des coups de chaleurs. Jamais de bons souvenirs à ramener à la maison.


 
fiche codée par shirosaki


Dernière édition par Maneeria d'Âme Ciel le Lun 31 Juil - 2:15, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 30/06/2017
Messages : 205
Groupe : Abarian
Activité : Artiste itinérant
Origine : Abar
MessageSujet: Re: Pélerinage à deux ▲ Kai   Lun 31 Juil - 1:41


 
Pelrinage à deux

 
Maneeria d'Âme Ciel et Kai

Kai avait quitté sa compagne louve depuis quelques jours, entreprenant enfin son voyage pour Noirciel. Il avait marché seul un moment, jusqu'à ce qu'enfin, il entende au loin le village qui avait déjà entamée les festivités. Cependant, il repéra un son plus proche, un son de flute. Il appréciait le petit air ainsi joué, tendant l'oreille pour constater de la provenance du son. Au loin, il plissa les yeux, remarquant sous un arbre, une silhouette fine. De son gros sac de voyage, il sortit son petit instrument à cordes, qu'il accrocha autour de son cou grâce aux sangles qu'il avait ajouté, lui permettant de jouer tout en marchant. Il essaya de suivre l'air qu'il entendait, se rapprochant de la femme qu'il avait aperçu. Il la détailla un peu mieux lorsuqu'il se trouva a quelques pas d'elle. Elle était grande, fine, d'un beauté reptilienne que le musicien reconnue tout de suite comme son animal totem. Elle était sains nus, de fin tatouages de sa caste religieuse sur le corps. Il devina aisément qu'elle aussi, venait pour la fête.

"Bonjour ! " Commença-t-il d'un air enjoué, "Vous vous rendez à Noirciel vous aussi ? " Demanda-t-il dans le doute. "Nous pourrions faire le bout de chemin restant ensemble qu'en dites vous ? "

Il posa son sac au sol, et , tandis qu'il parlait, il fouilla pour y trouver son foulard violacé -bleuté qu'il utilisa pour tenir ses longues dread blanche. Il en profita pour se rajouter des bijoux qu'il trouva en brassant ses affaires, des bracelets d'argent et des créoles de la même couleur, qui se mariaient avec son pantalon bleu-roi et la chaîne en or blanc qui reliait ses tétons, son torse, comme a son habitude, dénudé montrant ses tatouages fières.

Il était environ seize heure, la température c'était un peu rafraichie. Kai profita d'une petite brise qui pointait le bout de son nez, parcourant le corps bronzé de l'Abarian, qui attendait la réponse de son interlocutrice.



 
fiche codée par shirosaki


Dernière édition par Kai le Lun 31 Juil - 4:06, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 24/07/2017
Messages : 23
Activité : Apothicaire
MessageSujet: Re: Pélerinage à deux ▲ Kai   Lun 31 Juil - 2:09


 
Pélerinage à deux

 
Maneeria d'Âme Ciel et Kai

Promenons-nous dans les bois...

Un son se rapprocha doucement, se joignant au sien. Charmée, tel un serpent en transe, elle leva lentement son regard tout en jouant pour croiser celui de l’elfe, balançant doucement la tête au rythme des notes. Il était bel homme et avait bon goût, jugea-t-elle par ses tatouages dont quelques-uns qui lui faisaient de l’œil. Elle lui demanderait peut-être contact de son tatoueur plus tard. Maneeria savait apprécier la bonne musique, celle des autres davantage que la sienne. Elle lui trouva un talent marqué, sans doute avait-il plus d’années d’expérience qu’elle. Et son regard avait lui aussi un petit quelque chose d'élégant.

" Bonjour ! Vous vous rendez à Noirciel vous aussi? Nous pourrions faire le bout de chemin restant ensemble qu'en dites-vous ? "

Ayant cesser de jouer pour mieux l’écouter, elle l’observa, ses grands yeux bien ouverts, sans cligner des yeux. Moment peut-être déplaisant pour le pauvre être qui se faisait dévisager du haut de la tête jusqu’aux pieds. Elle ne bougeait plus d’un centimètre, analysant. Son ton lui plaisait et son physique d’elfe avait tout pour le rendre plus charmant. Ses bijoux lui allaient comme un charme. Sans oublier qu’il la vouvoyait, ce qu’elle aimait bien de la part d’un inconnu. Son instinct lui dicta finalement qu’elle n’avait rien à craindre de lui, bien au contraire, et ses épaules se détendirent. Elle rangea lentement son instrument, un sourire venant lentement s’afficher sur son visage.

« Bien le bonjour. Je me rendais en effet à Noirciel. Il me fera très plaisir de vous accompagner… Par contre, pour que ça fonctionne, je vous demanderais de ne plus me vouvoyer. Je me nomme Maneeria.»

Surtout que depuis qu’elle avait atterrit sur sa trentaine, l’Étris étais plus sensible sur tout ce qui pouvait sembler être une question de son âge. Elle le regarda un instant. Lui ne devait pas trop en souffrir; impossible de deviner l’âge d’un elfe. Elle lui donnait à peine vingt ans, mais se doutait bien qu’il devait avoir plus, ne serait-ce qu’avec la justesse avec laquelle il jouait.

« Inversement, je respecterai si vous préférez vous faire vouvoyer…»

Par le temps que ça lui avait pris répondre, elle s’était levée. Fichtre qu’elle était lente par moment! Rien pour n’aider aux stéréotypes, encore une fois. Elle avait rangée sa gourde et son instrument, s’aventurant au soleil. On était mieux que tout à l’heure.

« Puis-je en conclure que vous n’êtes pas non plus du coin?»

Elle avait perdu l’habitude des socialisations en dehors du boulot et des histoires rapides d’un soir. La femme serpent se demanda même si elle n’était pas trop formelle. Bah, au pire s’ils s’entendaient bien la formalité prendrait le bord. Qui sait.


 
fiche codée par shirosaki
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 30/06/2017
Messages : 205
Groupe : Abarian
Activité : Artiste itinérant
Origine : Abar
MessageSujet: Re: Pélerinage à deux ▲ Kai   Lun 31 Juil - 2:40


Pelrinage à deux

Maneeria d'Âme Ciel et Kai


Il admira l'attitude gracile de son vis-à-vis tandis que l'Etris se relevait lentement. Ses yeux vert-d'eau pétillant à la réponse qu'il avait obtenue, l'elfe reprit sur un ton calme.

"Haha non je ne suis pas du coin ! Ca se voit tant que ça ? Enchanté de te rencontrer Maneeria. Je m'appelle Kai, je suis artiste ambulant."


Annonça-t-il dans des ronds de jeux de jambes comme s'il s'annonçait à une noble, attrapant doucement sa main pour y déposé un baisé. Il était d'ordinaire sans gêne, et usait de ce genre de gestes pour appréhender les réactions de ses partenaire de discussions. Au moins, il savait s'il avait affaire à des gens décontracté ou plutôt réservé, s'adaptant par la suite.
Il se redressa, plantant son regard dans celui de la reptilienne. Il lui tendit le bras, comme s'il voulait l'escorter. Il l'a trouvait charmante, elle était plus jeune que lui, mais nuls doutes qu'elle devait faire chavirer bien des coeurs au vue de son physique attrayant. Peu être pourrait-il en profiter pour se faire payer des heures supplémentaires ce soir ? Toujours est-il, qui commençait à apprécier sa nouvelle compagne du moment, -bien qu'il fut sceptique face a son regard perçant-  bien loin de tout les soucis qu'il avait eu avec Shekina, sa précédente Etris de voyage, aux aventures loin d'être tranquilles.

"Ne perdons pas de temps alors, les autres ne pourrons passer une bonne soirée que lorsque nous arriverons les illuminer de notre présence."

Répondit-il d'un air convenue, alors que son regard se portait maintenant sur les édifices de Noirciel situés en contre-bas. Les tambours résonnaient au loin, ce qui avait pour effet de vouloir faire danser l'elfe et surtout de boire et réserver un endroit couvert pour la nuit, lassé des ses soirs a la belle étoile.





fiche codée par shirosaki


Dernière édition par Kai le Lun 31 Juil - 4:07, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 24/07/2017
Messages : 23
Activité : Apothicaire
MessageSujet: Re: Pélerinage à deux ▲ Kai   Lun 31 Juil - 3:21


 
Pélerinage à deux

 
Maneeria d'Âme Ciel et Kai


Artiste. Elle aimait bien les artistes. En général, ils ont plus l’esprit ouvert et ont moins à cœur l’argent que les marchands. Beaucoup plus ouverts, même s’il existe toujours exception à la règle. Elle sourit en sentant ses lèvres se poser sur sa main, geste qui ne lui dérangeait point. Chaque personne avait sa méthode, certains préférant une bise, d’autres une poignée de main ou un léger hochement de tête. En tant que bonne marchande, elle s’adaptait constamment à sa clientèle. Maneeria n’avait pas de préférence, quoiqu’elle admire toujours ceux qui le font avec grande assurance, un peu comme l’elfe. Il pourrait facilement passer pour quelqu'un de Noirciel, c'est simplement le choix de mots qui lui avait mis la puce à l'oreille.

« Oh non, ça ne se voit pas tant que cela. Vous vous fondez à merveille dans l’ambiance festive! »

Elle lui envoya un subtil clin d’œil, entourant son bras tendu du sien doucement, un peu comme un serpent choisissant doucement sa branche. Cette image la fit sourire, lui emboitant le pas. Kai, c’était un nom assez simple à se souvenir, ça se prononçait aisément. Bien davantage que le sien, mais elle avait connu pire.

« Ce serait en effet dommage de les priver de ta bonne humeur! »

Ou pas, et c'est elle qui en profiterait. Elle n’arrivait presque plus à se passer de son sourire, en oubliant presque la température –son sujet favori-. Cela n’arrivait pas aussi souvent dans ses habits de simple apothicaire. Mais elle aimait beaucoup les rites abarians. L’esprit était toujours à la fête.

« Artiste ambulant, j’imagine que tu voyages beaucoup, donc. Quel est le plus bel endroit que tu aies visité? Et puis, si ce n'est pas indiscret, quel domaine d'art? »

Elle rêva un peu, s’étant toujours dit qu’un jour elle voyagerait. Bon, il faudrait bien qu’elle se décide avant d’attraper la quarantaine. Ouf, elle préférait ne pas y penser.

Elle marcha un moment avant de voir de plus près les grands édifices. Tavernes, auberges, feux de joie, il ne serait pas difficile de trouver tout le nécessaire pour son séjour. Maneeria s’arrêta un instant, se rappelant un détail fort simple.

« D’ailleurs, je viens aussi d’un peu plus loin, je devrai réserver une chambre à l’auberge. Vaut mieux ne pas le faire trop tard. Je t’en paierai une, si jamais…  »

Parce que eh, les artistes ne gagnent pas tant que cela, et elle a une bonne rentrée d’argent ces temps-ci. Et qu’elle ne dépense pas vraiment. Sauf quelques soirs. Chut.

De toute manières, qu’il le veuille ou non, elle allait bien devoir se diriger par là. Elle ne choisirait pas une auberge trop en centre-ville. Non, elle connaissait les goûts de son ex et, par principe, se tenait loin. Juste au cas où.




 
fiche codée par shirosaki
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 30/06/2017
Messages : 205
Groupe : Abarian
Activité : Artiste itinérant
Origine : Abar
MessageSujet: Re: Pélerinage à deux ▲ Kai   Lun 31 Juil - 3:44


Pelrinage à deux

Maneeria d'Âme Ciel et Kai


"J'ai beaucoup aimé le Sud. L'ambiance, les gens, les coutumes décalées. Je suis touche à tout, musicien, danseur , dessinateur principalement. Et toi, tu fais quoi dans la vie ? Tu dois bien gagner ta vie pour me proposer une chambre ! Mais rassure toi, je dois avoir assez sur moi. De toute façon ça n'est pas à une jeune femme de payer le git à un vagabond tel que moi."

Il ponctuait ses phrases d'un sourire charmeur, qu'il employait par réflexe avec la gente féminine. Il roulait des hanches lorsqu'il marchait, maintenant assez près de la ville pour distinguer les chants et musiques abariennes. Ils arrivèrent dans la cité, parcourant les allées décorées pour l'occasion. Moult personnes dans l'humeur de la fête, portant des fresques de peintures corporelles, presque tous a moitié nus comme dans la coutume, festoyaient au son du culte.
De ce que Kai compris, ce soir, on célébrait les bonne récoltes apporté par Vÿn, divinité de la terre. Un feu de joie trônait au centre de la place, plusieurs danseurs gesticulant autour.

Kai, avec toujours à son bras sa gracieuse compagnie, pointa de l'index une bâtisse semblable à une auberge.

"Tu veux que l'on s'arrête ici ? "
Annonça-t-il enjoué, retirant son bras de celui de la jeune femme. "J'aimerais réserver une chambre et poser mes affaires avant de me joindre aux festivités. Voudras-tu m'accompagner ce soir très chère ? " Demanda-t-il alors qu'instinctivement, son bras libre se posa sur les hanches de la reptilienne.




fiche codée par shirosaki
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 24/07/2017
Messages : 23
Activité : Apothicaire
MessageSujet: Re: Pélerinage à deux ▲ Kai   Lun 31 Juil - 7:07


 
Pélerinage à deux

 
Maneeria d'Âme Ciel et Kai


Maneeria ne savait pas tant de choses sur le Sud, sauf pour les pirates. Quel enfant n’a pas entendu parler des pirates –ou bien elle avait posé trop de questions à plus aventureux qu’elle? Non, elle ne s’y connaissait pas vraiment, mais elle se plut à laisser quelques instants son esprit détailler des paysages qu’elle ne verra sans doutes pas. La mer, surtout. Quelle magnifique image le lever du soleil devait donner sur les eaux. Bon, fort à parier qu’elle serait malade tout le long. Valait mieux qu’un artiste peigne ces paysages pour elle.

« Je suis apothicaire ambulante. Sans rouler sur l’or ou encore avoir un prestige digne d’un shaman, c’est un très bon métier. »

Bon, on trouve des charlatans partout, surtout dans son domaine, mais elle avait eu bonne formation et connaissait déjà les plantes par l’héritage de sa mère. Si on lui demandait, la femme serpent défendrait croc et… bec? qu’elle n’avait rien d’une charlatan.
Mais elle ne voulait pas trop penser à cela aujourd’hui. Elle observa son bras près du sien, tous deux ayant les protège bras si souvent vêtu dans leur religion. Maneeria esquissa un nouveau sourire. Ses derniers amants, tous estans, ne comprenaient pas l’intimité que ce simple morceau de peau pouvait représenter, et pourquoi elle n’avait pas tant envie de les toucher là. Cette simple protection entre les deux la mettait plus à l’aise.

Elle observa l’auberge qu’il lui présenta finalement, hocha doucement la tête. Elle semblait bien, les devants propres. Et les dieux savent à quel point la propreté d'une auberge est un grand indicateur du confort des lits qu'on y trouve.

« Bien sûr! Tant que tu sais faire la fête et tenir l’alcool, je serai ta compagne. »

Si tu me fais honte et que tu pique du nez après une bière, je ferai comme si je ne te connaissais pas, bref. Elle accompagna même ses mots avec un roulement lent de hanche en le sentant y déposer sa main. Si vous voulez une femme qui se déhanche, cherchez-vous une femme serpent. Si vous voulez une femme rapide, cherchez-vous une lapine. Si vous ne comprenez pas, tentez d'oublier ce que vous venez de lire...

Bon, certes, il avait dit qu'il pouvait payer, mais elle fit fit de ces informations. En rentrant, Maneeria prit les devants, déposant le nombre de gemmes suffisante pour deux chambres, qu'elle avait déjà subtilement préparé de sa seule main libre.

« Deux chambres, je vous prie. »

Elle n’essaya pas de négocier non plus, laissant son côté marchant à Âme Ciel. L'aubergiste était grand, le double de sa grosseur facilement, et des bras semblant capable de casser une table à main nu. D'humeur festif, il alla chercher les clés de ce qui pouvait facilement passer pour un couple, mais qui venait de commander deux chambres. Il ne sembla pas déranger par le fait qu'elle le scruta sans cligner des yeux, un brin intimidé une fraction de seconde par la taille du «monstre». Bon, elle avait déjà vue des Etris ours plus imposant, mais il lui fallait toujours un petit instant d'analyse. Elle ajouta à l’intention de Kai;

« Si tu n’es pas content, tu peux payer l’alcool tout à l’heure… »

Et pour ne pas le laisser discuter, dès qu'elle reçut les clés et un joyeux «bonnes festivités», la femme l'entraina vers sa chambre, pour qu'il puisse déposer ses effets. Pour sa part, elle n'avait emmener que le strict nécessaire, nul besoin de déposer ses choses.



 
fiche codée par shirosaki
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 30/06/2017
Messages : 205
Groupe : Abarian
Activité : Artiste itinérant
Origine : Abar
MessageSujet: Re: Pélerinage à deux ▲ Kai   Lun 31 Juil - 19:17


Pelrinage à deux

Maneeria d'Âme Ciel et Kai


Il n’eut pas le temps de prononcer mots, que Maneeria l'emmenant dans ses quartiers. Une petite chambre au mobilier de bois, propre et rangée. Une salle d'eau tout aussi entretenue, juste avec quelques cruches d'eau et une bassine pour se laver. Chose qu'il allait faire, compte tenue de la sueur du à sa marche.
Il déposa son grand sac à dos de voyage au sol, cherchant des rechanges propre.
"Hum .. Qu'est ce que je vais bien pouvoir me mettre? "
Pensa-t-il à voix haute, laissant sa part féminine faire le bon choix vestimentaire, parfaitement marié à son choix de bijoux : Bracelets de poignet et de cheville d'or, pendentif formé d'une chaine du même métal précieux, orné d'une Caledonite taillée, rajoutant à ses lobes bronzés deux longue boucle en or blanc pendantes. Le tout assorti avec une longue jupe descendant jusqu'au cheville,  fendue, de couleur lavande, brodée de motif dorée.

"Je vais me laver, juste de quoi être a l'aise pour ce soir. Tu es libre de m'attendre ici ou de partir, je finirais bien par retomber sur toi au court de la soirée. "

Avait-il dit sans se retourner, se déshabillant. Il n'était pas pudique, loin de là , et ôta son pantalon et ses sous vêtement, s'approchant de la bassine, sans fermer le rideau qui séparait la très petite pièce de la chambre. L'eau dans les récipients était froide, mais compte tenu de la chaleur, Kai s'en accommoda grandement.  Seul le tissue recouvrant ses avant-bras était toujours sur lui, compte-tenue de la présence de sa compagne.





fiche codée par shirosaki
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 24/07/2017
Messages : 23
Activité : Apothicaire
MessageSujet: Re: Pélerinage à deux ▲ Kai   Mar 1 Aoû - 1:28


 
Pélerinage à deux

 
Maneeria d'Âme Ciel et Kai


Le prénommé Kai semblait en grand dilemme vestimentaire, aussi elle en profita pour observer un peu mieux la chambre, passant lentement son doigt sur la commode de bois, finement travaillée. Elle savait reconnaitre le travail d’un bon ébéniste, et ça en était. Un bois solide, foncé, très peu de nœuds mais des nœuds forts, travaillés doucement sans trop le brusquer. Ça aussi, c’était un art, travailler le bois. Chose qu’elle ne faisait pas. Les travaux aussi manuels, très peu pour elle. Maneeria savait que trop bien ce qu’un travail du genre faisait au corps. Elle n’avait pas envie d’avoir les mains pleines d’écorces, comme les grandes mains qu’avait son père, ou encore des douleurs musculaires ou au dos en vieillissant, douleurs qui ne partiraient plus jamais mais que tu apprends à oublier en travaillant davantage. Mais ça prenait bien quelqu’un pour faire ces métiers. Pas elle, elle savait apprécier et acheter, et son rôle s’arrêtait là.

Elle arrêta son observation pour se placer sur le lit, assise, se retournant pour voir où en était l’elfe dans son choix de vêtement. Nu, il était nu. Elle sourit, son cerveau lui rappelant un peu à retardement qu’il venait de lui dire qu’il se lavait et qu’elle pouvait partir ou non. Elle avait du avoir un moment d'inattention. Jolie paire de fesses. La femme serpent ne répondit donc pas tout de suite, prenant son petit moment d’observation –ben quoi, ça ne se fait pas de ne pas apprécier une belle paire de fesse lorsqu’elle se présente. Les elfes sont vraiment imberbes. Ce n'était pas si déplaisant non plus.

Elle haussa les épaules. Il était déjà en train de se laver, à quoi bon jouer les pudique et partir? Elle n’avait rien à faire qu’il soit nu dans l’autre pièce.

« Ne t’en fait pas pour cela, je reste ici. Ce sera plus facile que de me chercher. Ce n’est pas une paire de fesse de plus ou de moins qui va venir à bout de moi. »

Elle dit cette dernière phrase à la rigolade, mais c’est vrai qu’elle en avait vue des paires de fesses différentes au cours des dernières années. C’est souvent ça lorsqu’on devient plus histoires d’un soir qu’un couple monogame.

Maneeria allait donc attendre, dans ces fourrures assez confortables pour y piquer un somme d’après-midi, mais elle n’en fera malheureusement rien. Elle pensa aussi à se rafraichir, mais son corps perdrait rapidement quelques degrés, assez pour inquiéter n’importe qui qui n’y est pas habitué. Et comme Kai était quelqu’un qui touchait, valait mieux ne pas l’inquiéter inutilement et partir dans de longues explications… Elle ne suait pas tellement non plus.

Elle fronça les sourcils, se rappelant vaguement quelque chose. Quelque chose qu'elle aurait pu dire plus tôt, mais qu'elle s'était rappeler avant de commencer à boire et fêter.

« Je me permet un trois secondes pour être sérieuse, mais je ne passe pas mes soirées avec des hommes mariés ou promis. »

Elle n’aimait pas s’attirer des histoires et danser avec un homme marié, se faire surprendre à boire et flirter par sa femme ou autre, elle n’en avait aucune envie. Toutes les histoires d'horreur qu'on peut entendre d'infidélité, elle avait eu son lot. Elle n'en voulait pas à ses hommes, mais, par choix, Maneeria ne voulait pas prendre part à ces tromperies. En fait, elle avait ses règles bien définis, et les hommes infidèles elle n’était pas capable de les sentir. Valait mieux mettre tout de suite carte sur table.

« J’apprécierais donc que tu sois honnête sur ce point. »

Elle fixa le plafond. Ce n'était pas la première fois qu'elle le demandais, mais à chaque fois elle se rappelait qu'il n'y avait jamais moyen d'être certain de l'honnêteté de l'autre.


 
fiche codée par shirosaki
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 30/06/2017
Messages : 205
Groupe : Abarian
Activité : Artiste itinérant
Origine : Abar
MessageSujet: Re: Pélerinage à deux ▲ Kai   Mar 1 Aoû - 1:49


Pelrinage à deux

Maneeria d'Âme Ciel et Kai


"Tu penses sincèrement que j'ai une tête à être casé ? Je l'ai été autrefois, mais c'est fini depuis bieeeen longtemps." Se contenta-t-il de répondre, tandis qu'il rinçait son torse tatoué.
"Contentons nous de nous amuser d'accord ? D'ailleurs, pourquoi avoir pris une deuxième chambre ? C'est évident que mon corps t’intéresse.Je peux te faire un bon prix"

Acheva-t-il d'un ton entendue, conscient de l'effet charmeur qu'il produisait à la gente féminine en général. Puis, s'il avait moyen de gagner un peu tout en s'amusant, pourquoi s'en priver ? L'Etris semblait douée dans ce domaine à en juger de sa dernière remarque osée.
Il termina sa toilette, heureux de constater sur sa peau, la bonne odeur du savon fleurit qu'il avait utilisé. Il retourna vers son lit, attrapant tout l'attirail de rechange qu'il avait préparé. Il regarda sensuellement la reptilienne gracieusement allongée, alors qu'il commença à se rhabiller lentement, faisant tinter ses bijoux en les entrechoquant.
Il s'asseya au bord de la couche dans un mouvement de hanches provoquant.

"Alors ? Qu'est ce que tu en dit ?" Demanda-t-il a mis-voix une pointe d’espièglerie résonnant des ces mots.  

Il n'avait pas couché avec une femme depuis quelques temps, préférant sur le moment la compagnie de jeunes hommes frêles ou au contraire, se faire prendre par des hommes plus robustes. Mais Maneeria lui plaisait dans ses gestes, sa façon d’être, forcément du a son animal totem qui la faisait se mouvoir de façon scandaleuse.
Et il avait bien envie de la faire sienne, cassant cette image de femme inaccessible.

Pour Kai, le sexe était tout aussi important que les besoins primaires. Une bonne session d'actes érotiques permettait entre-autre, de le détendre et d’évacuer ses tensions et stress, lui qui avait depuis sa fuite du Nord, toujours les nerfs à vifs, malgré son attitude d'apparence calme ou joyeuse.






fiche codée par shirosaki
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 24/07/2017
Messages : 23
Activité : Apothicaire
MessageSujet: Re: Pélerinage à deux ▲ Kai   Mar 1 Aoû - 4:07


 
Pélerinage à deux

 
Maneeria d'Âme Ciel et Kai


'' Tu penses sincèrement que j'ai une tête à être casé ? Je l'ai été autrefois, mais c'est fini depuis bieeeen longtemps. ''
« Ouais… Moi aussi. » Murmura-t-elle doucement, un peu pour elle-même. Elle douta qu'il ne l'entende, à moins qu'il ait bonne ouïe. La femme serpent était en générale plus prudente avec les Etris, la plupart ayant une ouïe hors du commun.

Ce n’était pas tant de la nostalgie qu’une réalisation que ça faisait douze ans. Mais elle ne laissa pas la morosité prendre le dessus, bien au contraire. Elle était plutôt heureuse de sa franchise, car elle espérait bien qu’avec ce genre de réponse il n’était pas en train de lui raconter n’importe quoi. Et elle n’enviait pas une vie d’attaches, c'était donc une certaine appréciation que oui, elle aussi n'avait pas cela depuis longtemps.

'' Contentons nous de nous amuser d'accord ? D'ailleurs, pourquoi avoir pris une deuxième chambre ? C'est évident que mon corps t’intéresse. Je peux te faire un bon prix. ''

Sur le coup, elle ne put s’empêcher et éclata d’un rire, cours et bref mais un rire tout de même. Ça aussi, ça datait un peu. Maneeria allait de surprise en surprise ce soir; elle n’avait même pas réussi à deviner qu’il était du genre à vendre son corps. Son radar devait être brisé. Mais ça lui enleva un poids sur les épaules; elle avait l’habitude avec ce genre d’échange de bons procédés.

« C’est pour ne pas entendre les ronflements de mes partenaires après que je les aie brûlé toute la nuit. Ça me permet de bien dormir et d'éviter les malentendus du lendemain matin. »

Répondit-elle simplement, le sourire au coin, l’observant s’installer. Il savait faire bonne impression. Combien de femmes ou d’hommes avaient dû rougir face à ce genre de réponses. Pour avoir parlé souvent avec des hommes et des femmes de ce métier, les clients sont plus régulièrement des hommes. Les quelques femmes sont plutôt réservées ou gênées avec leur sexualité. Mais bon, elle-même craque pour des filles timides, donc eh, ou les filles qui manquent d’expérience ou qui ont eu que de mauvaises expériences. Elle se doutait bien qu’elle n’était pas le genre de cliente «habituelle». S’il n’était pas à l’aise, il n’aurait pas fait cette offre, remarque. D'ailleurs, elle se demanda comment il procédait pour avoir clientèle en étant ambulant. Sans doute exactement comme avec elle.

Il lui demanda finalement ce qu’elle en pensait.

Comme il l’avait rejoint dans le lit, elle passa doucement sa cuisse de l’autre côté de l’elfe, s’asseyant presque sur ses genoux, le frôlant sans le toucher. Ses hanches et ses cuisses la soutenaient sans aucune difficulté. Un peu comme un serpent capable sans effort de soulever son corps, elle ne travaillait pas beaucoup dans des positions plus difficile. Vraiment, elle avait beaucoup d’éléments avec le serpent. Sauf les écailles et la langue. Dommage quand même.

Elle posa son doigt sur le tatouage qu’il possédait sur ses lèvres, -faut vraiment qu’elle lui demande qui lui fait, la pigmentation est magnifique- le regardant dans les yeux. Beaux yeux, belles fesses.

« J’en penses que tu as raison. Par contre, ce serait vraiment dommage de me trouver un autre partenaire pour la fête car celui-ci est déjà en train de ronfler dans son lit. C’est toi qui voit. Veux-tu continuer à me titiller et vivre avec les conséquences – soit devoir tout de même prendre un verre et t’amuser peu importe ton état de fatigue, ou reporter cette discussion à dans quelques heures. »

Elle joua du bout des doigts avec ses bijoux, qui tintèrent dès son toucher. Elle les aimait bien. Sa peau foncée sur sa peau de lait faisait un beau contraste. Il entait bon, sa peau était douce. Elle avait beau répondre calmement, elle hésitait elle-même. C'est pourquoi elle lui laissait le choix; elle n'avait pas envie de le prendre elle-même.


 
fiche codée par shirosaki
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 30/06/2017
Messages : 205
Groupe : Abarian
Activité : Artiste itinérant
Origine : Abar
MessageSujet: Re: Pélerinage à deux ▲ Kai   Mar 1 Aoû - 4:48




Pelrinage à deux

Maneeria d'Âme Ciel et Kai


Il se releva promptement, étirant son dos et ses bras engourdis.
"Eh bien, nous verrons ça plus tard tu veux ? Il va me falloir quelques vers pour pouvoir être efficace avec tous ça" Disait-il en faisant de grands geste comique des bras en gesticulant, désignant rapidement le corps de la jeune femme et le sien.
Il lui tendit la main, l'attrapant pour la lever du lit. Ils furent proche quelques instants, leurs corps se touchant dans l'effort, -dont Manee' n'avait visiblement pas besoin au vue de son agilité- la main de Kai se posant sur ses hanches versatiles.
Il s’écarta en bon gentleman, se retenant d'être favorable à la proposition qu'on lui avait faite, sa résolution de patience augmenterait assurément le plaisir qu'il prendrait plus tard.
"Me feriez vous l'honneur de me suivre ma lady ? " Demanda-t-il d'un ton faussement snobe en la prenant par la main, l'emmenant à l’extérieur.
Ils sortirent dans la rue sur les coups de 19heures, se dirigeant vers la place animée.

Kai fût nostalgique de l'Ouest lorsqu'il retrouva l'ambiance des festivités de jadis.
Il empoigna l'Etris, voulant la mêler aux danseurs. Il la lâcha, monta sur un tonneau vide non loin de là, pour être à la vue de tous. Se donner en spectacle était quelque chose qu'il adorait, les regards envieux posés sur lui l’encourageaient à améliorer ses performances. Il attrapa une guitare qu'un musicien lui tendis. Il se mis a jouer un air endiablé, bien décidé a faire remuer le corps de sa compagne atrocement lent. Il voulait la voir s'amuser, bouger !
"Aller Manee !" Cria-t-il sous les rire et les mouvements des autres danseurs qui se calaient sur sa musique.







fiche codée par shirosaki
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 24/07/2017
Messages : 23
Activité : Apothicaire
MessageSujet: Re: Pélerinage à deux ▲ Kai   Mar 1 Aoû - 6:58


 
Pélerinage à deux

 
Maneeria d'Âme Ciel et Kai


Tout ça ? Elle eut ce qui pouvait ressembler à un rire, soit une expiration d’air rapide joint à un sourire. Ses gestes en étaient comique, l’appellation tout autant. Mais elle ne dirait pas non à de l’alcool, maintenant qu’il avait émis l’idée. Vin, bière, cidre, hydromel même. Tout lui faisait envie. Elle arqua un sourcil. Peut-être qu’elle lui avait fait peur, aussi, et c’est pourquoi il avait besoin d’alcool. Pauvre petit, il n’avait pas à se forcer pour un peu d’argent. Bon, elle mettrait cela au clair plus tard, s’il semblait aussi inquiet. Ou peut-être aussi qu’ils profiteraient un peu trop de la soirée et aurait la tête qui tourne trop plus tard. Qui sait.

Maneeria prit sa main tendue, replaça doucement sa jupe du bout de ses doigts libres en s’assurant qu’elle n’avait pas un morceau d’étoffe déplacer, lui emboitant le pas.

« Mais bien sûr, monseigneur » répondit-elle sur le même ton faussement snob.
Dès le pied dehors, elle ressentit le vent un peu plus frais. Dix-neuf heures, l’heure parfaite pour s’amuser. Ni trop chaud, juste un peu froid, la température parfaite pour danser et se réchauffer – remarque, l’alcool peut avoir le même effet semble-t-il. Du coup, la main de son partenaire lui sembler très chauds. Le contraire devait être vrai, elle devait sembler plus froide que tout à l’heure.

Par contre, Kai fit quelque chose de plus inattendu que ses agissements depuis ce moment : quelques pas plus tard, davantage dans les festivités, il monta sur un baril et commença à jouer de la guitare d’un passant. Cétait beau, doux, mais l’air prit rapidement du rythme. Un air rapide, soutenu, qui donna rapidement envie à tous de danser. Les passants siflèrent de joie et vinrent rapidement se joindre à son camarade elfe. Elle haussa un sourcil, comme confuse. Qu’est-ce qui venait de se passer?

Aller Manee !

Dernière fois qu’elle avait vérifier, Manee, c’était le diminutif de son prénom. Des danseurs, amusés, avaient rapidement compris que la Manee en question, c’était elle. Quelques uns l’encourageaient en riant, certains répétèrent même son prénom. Devant tant d’encouragements, elle n’avait pas le choix. Comment les gens font pour danser si rapidement?

Ses pieds suivaient le rythme, tout comme le reste de son corps. Des pas mécaniques, au début, calqués sur ce que d’autres femmes démontraient plus loin.

Le secret? Un stress soudain devant tant d’attention et surtout son nom dit haut et fort. Oui, elle ne voulait pas qu’une certaine personne sache sa présence. Oh, il n’irait surement pas la voir, mais elle ne prenait pas le risque. Quoique… S’il la voyait s’amuser, ne serait-ce pas là une petite vengeance? Non. Elle n’était pas comme ça.

Elle soupira finalement quand quelques personnes sifflèrent et applaudirent, reprenant leur danse. Certains hommes se rapprochèrent d'elle pour danser plus près. Elle allait ralentir la cadence, mais voyant l'amusement de Kai et des autres, et le sien peut-être, la femme Etris se dit que ce n’était pas si mal, pour une chanson. Maneeria donna un peu plus du sien, plus de hanche, plus d’amplitude de bras. Il y avait des mains baladeuses, mais elle en fixa un d'un air dur, long, sans le quitter des yeux. Il alla plus loin, il y avait d'autres danseuses à fouetter.

Elle attendit la fin de son solo pour se rapprocher de nouveau de Kai, lui tendant la main pour l’aider à descendre. Elle roula des yeux à son égard, mais un sourire au lèvre.

La femme serpent alla parler, mais se rendit compte qu’elle avait chaud, prit quelques respires. Durant ce temps, quelques personnes en profitèrent pour le féliciter. Certains posèrent des mains sur son épaule, accompagné de chaleureux commentaires. Tant mieux, elle avait plus de temps pour reprendre son souffle.

« Tu es tout qu’un spécimen, toi… » dit-elle avec amusement. « Par contre, si on reste ici trop longtemps, je pense qu'on va te voler... On peut trouver un entre deux. Une taverne avec scène où tu pourras jouer si tu le désires pendant que je bois. »

Elle blaguais, mais qu'à moitié; il avait réellement attirer des admirateurs - dont quelques beaux hommes - et elle avait réellement une envie de prendre un verre ou deux. En plus, ça aide à danser, l'alcool. Elle se faufila entre les résidus de danseurs, l'entraînant vers la taverne tout près.

« Et puis ils donnent du pourboire, dans les tavernes... Tu es plus type alcool fort ou bière? »

À l'extérieur de la taverne l'esprit était déjà à la fête. Elle imaginais à peine à l'intérieur...


 
fiche codée par shirosaki
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 30/06/2017
Messages : 205
Groupe : Abarian
Activité : Artiste itinérant
Origine : Abar
MessageSujet: Re: Pélerinage à deux ▲ Kai   Mer 2 Aoû - 1:59


Pelrinage à deux

Maneeria d'Âme Ciel et Kai


Ils entrèrent dans la bâtisse joyeuse, où l'animation était aussi active qu’à l’extérieur. Kai pria à Manee de s'assoir, prenant commande d'alcool. Le musicien observait autour de lui les couples, les amies, les familles qui s'amusaient grandement.

Il discuta avec la reptilienne, la félicitant pour sa prestation de toute à l'heure, saluant ses mouvement somptueux et son corps à faire pâlir n'importe quelle femmes.
Il avait apprécié sa remarque précédente, sentant une pointe de jalousie -il pensa fièrement que ça en était- lorsque certains de ses "fans" l'avait accaparé à la fin de sa chanson. Ce soir, plus que les autres du moins, il se trouvait irrésistible. Et il avait surtout hâte de passer à la seconde partie de la soirée, plus intime avec sa partenaire. Il avala goulument quelques gorgées de bière. Il aimait tout les alcool en général, mais il souhaitait avoir les idées parfaitement claire pour la suite qu'il avait prévue.
Alors que la fêta battait son plein, et que Manee semblait décontractée, d'autre clients entrèrent dans la taverne. Il tourna la tête en direction de la porte, surpris de voir un grand homme assez âgé se diriger vers eux. Il avait l'allure d'un marchand, du moins c'est ce que Kai pensa lorsqu'il le vit poser ses yeux sur le serpent, l'air fourbe.

"Eh bien ça alors ! Quelle bonne surprise. Voilà bien des années que nous ne nous étions pas vu ma chère Manee. Comment va ta mère ? "

Demanda l'inconnue, alors que le musicien sentit Maneeria se crisper à sa simple vue.




fiche codée par shirosaki
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 24/07/2017
Messages : 23
Activité : Apothicaire
MessageSujet: Re: Pélerinage à deux ▲ Kai   Jeu 3 Aoû - 4:07


 
Pélerinage à deux

 
Maneeria d'Âme Ciel et Kai
She's scared that I will take her away from there. Dreams and her country, left with no one there.

Sa bière blonde à la main, Maneeria regardait avec amusement les toasts portés à Vÿn et à la prospérité des terres. En effet, l’agriculture allait de bon train. Un sacrifice aurait sans doute lieu au lever du soleil, généralement elle y assistait de loin ou pas du tout. Elle leva même son verre pour rejoindre un groupe près d’eux, buvant une gorgée pour les accompagner. Elle avait raison; c'était tout aussi joyeux à l'intérieur qu'à l'extérieur. Les discussions avec son compagnon allaient bien. Lui aussi buvait à grandes gorgées. La bière, ça avait ça de bon; effets lents, généralement plus difficile à se saouler, donc plus facile de contrôler l’autre pour ne pas qu’il perde les pédales. Mais bon, rien à s’inquiéter pour le moment, ils étaient deux adultes responsables et capables de gérer la quantité de liquide qu’ils peuvent avaler sans tomber malade, non?

À ce moment-ci de la soirée, la femme serpent en arriva à un point où elle se détendit, se disant que rien de terrible ne pouvait arriver.

C’est toujours dans ces moments où tu devrais le plus te méfier. Te douter qu’une tempête est sur le point d’arriver. C’est la même chose dans tous les aspects d’une vie. Quand tout semble trop bien aller, c’est à ce moment que tu devrais te mettre sur tes gardes.

Elle ne comprit pas trop ce qui se passa. Tout sembla au ralentit – blâmez cela sur l’effet de l’alcool. En premier lieu, c’est Kai qui sembla un peu surpris que l’on se dirige vers eux. Pour sa part, elle se dit simplement que c’était un fan, une pointe d’amusement dans les yeux. Pointe qui mourut bien assez tôt lorsqu’elle leva le regard et l’entendit parler. Il avait prit de l’âge. Des rides près des yeux, les tempes grises. Sa peau ne trahissait pas trop son âge, avantage des mues, mais tout le reste oui. Ses yeux plus fatigués, le grisonnement dans ses poils, sa posture. Ce fut la seule petite joie qu’elle pu retirer de le revoir.

« Eh bien ça alors ! Quelle bonne surprise. Voilà bien des années que nous ne nous étions pas vu ma chère Manee. Comment va ta mère ? »

Elle lui aurait craché au visage!

À la place, elle se tendit instantanément, ne le quittant plus des yeux. Instinctivement, elle se mettait sur la défensive, ayant du mal à regarder autour. Elle réussit a le faire une fraction de seconde : il ne semblait pas accompagné. C’était nouveau. Il avait du mal à convertir sa nouvelle trouvaille? Elle n’arrivait même pas à en rire.

Bon, elle ne pouvait pas rester immobile jusqu’à la fin des temps non plus. Maneeria se décida à répondre, un peu mécaniquement.

« Kai, je te présente Slÿth, un collègue de ma mère, qui se porterait sans doute mieux sans. »

Elle réussit même à lui fournir un sourire des plus faux. Bon, qui avait dit qu’un serpent ne peut pas mordre une fois de temps en temps…

« Voyons ma chère, c’est ce que nous sommes désormais? De simples connaissances? Ce n’est pas comme cela que je me rappelais les choses… »

Elle lui aurait recraché au visage!

Qu’est-ce qu’il voulait, aussi? Son premier enfant né en échange d’or? Bon, elle exagérait et avait sans doute prit cela d’un vieux compte, mais elle était vraiment énervée alors que lui restait calme et se présentait plus formellement à Kai. Pas comme cela qu’il se rappelait… Se rappelait-il aussi de la petite maigrichonne qui couinait dans leur lit?

« Eh bien tu auras perdu de la mémoire en vieillissant. »

Elle esquissa un mouvement pour se lever, pour sortir peut-être, mais il la bloqua un peu, faisant signe au barman de venir remplir les verres.

« Allons allons, je vous offre. En souvenir du bon vieux temps! »

Elle fronça les sourcils, réussissant finalement à relâcher un peu ses mécanismes de défenses pour regarder directement Kai. Soit il avait quelque chose en tête - rien de bon donc - soit il était atteint d'une quelconque maladie qui atteignait la mémoire, ce qui n'était pas vraiment mieux.


fiche codée par shirosaki
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 30/06/2017
Messages : 205
Groupe : Abarian
Activité : Artiste itinérant
Origine : Abar
MessageSujet: Re: Pélerinage à deux ▲ Kai   Jeu 3 Aoû - 16:48


Pelrinage à deux

Maneeria d'Âme Ciel et Kai


Au climat tendue qui succéda à celui de la fête, Kai observait, passif, la fausse scène de retrouvailles émouvante. Manee ne l'aimait pas. C'était incontestable.
L'homme ne faisait pas bonne impression au musicien non plus. Il le trouvait faux, versatile, alors qu'il se présentait à lui. Du coin de l'oeil, il vit la reptilienne se crisper d'avantage, l'artiste pensant donc à virer dans la courtoisie, leur visite surprise.
Lorsqu'il observa son vis-à-vis se lever pour quitter l'assemblée, alors que Kai allait la suivre, l'apothicaire  Slÿth lui barra la route.

« Allons allons, je vous offre. En souvenir du bon vieux temps! »

Avait-il annoncé sur un ton faussement bon, qui fit déglutir l'artiste l'entendant.
Celui-ci se leva sans grâce aucune, de manière un peu bourrine lorsqu'il vit le vielle  homme qui allait poser sa main sur l'épaule de sa compagne.
D'un geste vif, il écarta sa main de Manee. Elle avait était détendue jusqu'à présent, ça n'était pas le moment de ruiner sa soirée.
Du même sourire égoïste, Kai s'adressa au marchand.

"Désolé, mais voyez vous très cher ami, ma douce et moi avons suffisamment bus. Aussi nous allions rejoindre notre chambre COMMUNE -Il avait insisté sur ce mot- histoire de passer un plus agréable moment."  

Il attrapa Manne par la taille, la dirigeant dans sa suite vers la sortie, alors qu'il se retourna vers Slÿth.
"C'est pas contre vous hein, j'n'ai rien contre les plans à trois, mais je n'implique pas les personne du troisième âge, de peur de leur briser un truc. Désolé mon chou, mais Manee va en profiter toute seule!"

Avait-il annoncé d'un ton supérieur en lui tournant les talons,levant le bras de façon entendue, tandis qu'en quelques minutes, les deux comparses se retrouvèrent dehors.




fiche codée par shirosaki
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 24/07/2017
Messages : 23
Activité : Apothicaire
MessageSujet: Re: Pélerinage à deux ▲ Kai   Dim 6 Aoû - 4:27


 
Pélerinage à deux

 
Maneeria d'Âme Ciel et Kai


Maneeria était frustrée de se faire ainsi bloquer par, oui disons-le, un vieillard. Il y a des tas de choses qu’elle aurait pu faire; le bousculer, le contourner, se reculer même, tout mais pas ne rien faire. Dans sa frustration, elle resta pourtant planter là, sans bouger, mais pas pour trop longtemps : Kai vint rapidement à sa rescousse, repoussant sans trop de grâce la main indésirable. Un geste qu'elle aurait aimer avoir le réflexe de faire elle-même. Mais bon, elle était sauve, c'est ce qui compte. Le dénommé Kai prit plus gentiment la femme serpent par la taille, l’entrainant déjà plus loin. Apparemment, elle n’avait pas été très subtile que la situation ne lui plaisait pas et Kai avait été assez allumé pour comprendre. C'était une bonne personne. Il lui évita de se faire toucher l’épaule, ce dont elle lui était déjà très reconnaissante. Mais il ne termina pas là. Il référa à elle en la désignant comme « sa douce », laissa sous-entendre qu’ils allaient se retirer pour passer des moments plus intimes entre eux et, comble du bonheur, il l’insulta gentiment sur son âge.

Même dans ses rêves les plus fous, elle n’avait jamais imaginé un tel revirement de situation. Non, jamais elle ne s’était imaginé le voir en aussi grand manque de répartie. Manee réussit même à sourire, faisant un signe simple d’au-revoir à son ancien amoureux, suivant sans un mot l’elfe. Elle préféra ne rien ajouter, c'était déjà parfait ainsi, et elle ne se serait que rendue ridicule.

Était-ce mal de vouloir rire d’une telle situation?

« Ta première fois à faire du passif-agressif sur un vieillard? »

Elle souria franchement finalement, retrouvant l’atmosphère de la fête d’un coup sec. L'air était frais à l'extérieur, ça aidait, et les chants continuaient toujours. Maintenant, au moins, elle aurait quelque chose de drôle à se rappeler de Slÿth et non pas des cauchemars en tout genre et des remises en questions constantes -ne vous en faites pas, après douze ans on en a vraiment moins, mais c'est toujours agréable de se dire que maintenant on va avoir quelque chose de drôle à se rappeler.

« Merci, Kai... Je te dois peut-être une petite explication... »

Mais pas tout au complet, juste un peu quand même.

« C'était en fait mon ex conjoint, mais il n'a jamais été bon à ce genre de boulot, ou a être une bonne personne en général. Bref, merci, ça évite de passer une soirée très ordinaire. Je te le remettrai. »

Elle accompagna les mots à un clin d'oeil, se dépêchant de changer de sujet et de marcher plus vite. Maneeria ne croyait pas qu'il allait les suivre, mais sait-on jamais. Elle lui tint finalement la main, remontant l'allée qu'ils avaient pris plus tôt.

« Comme ça, tu n'es pas contre les plans à trois? Je m'en souviendrai... Que dirais-tu de retourner à l’hôtel, voir si je me laisserai tenter un jour par un de tes plan à trois? »

Ben quoi, ça change les idées, non?


fiche codée par shirosaki
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Pélerinage à deux ▲ Kai   

Revenir en haut Aller en bas
 
Pélerinage à deux ▲ Kai
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» cohabitation de deux chévres et un bouc
» deux lapins males, ca marche?
» Boa à deux têtes > 100000$ !
» Une chienne meurt en sauvant deux touristes
» grosse bagarre entre les deux chiennes de la maison..je suis perdue

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RituHell :: Let's play :: Les Pays de l'Est :: Noirciel-
Sauter vers: