AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 II. CONTEXTE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
avatar
Date d'inscription : 31/03/2017
Messages : 35
Groupe : Administrateur
Activité : /
Origine : /
MessageSujet: II. CONTEXTE   Mar 18 Avr - 15:29





Contexte


Contexte




Bienvenue à tous et à toutes dans le monde de Rituhell !

Mais qu'entends-je par ici ? Quel est ce monde me demandez vous ? N'avez-vous donc jamais entendu parler de Rituhell, la terre où Soleil et Lune ne font qu'un, où la nuit et le jour sont mari et femme, Rituhell, où les Dieux semblent vivre aussi concrètement que les hommes ? Non ? Et bien, je m'en vais vous le présenter, car c'est dans ce monde que vous vous aventurerez...

C'est là un monde bien moins avancé que celui dans lequel vous vivez. Il n'y a nulle technologie, nulle électricité, mais à la place, la magie existe sous bien des formes plus différentes les unes des autres. Mais n'allez pas croire que c'est un don ! Oh non, la magie est dangereuse, crainte à bien des égards et qui est aujourd'hui interdite dans bien des contrées. La Magie noire, rouge, blanche même, elles ont toutes un prix, et quand bien même elles peuvent paraître attrayantes, n'allez pas croire que ce n'est qu'une partie de plaisir ou vous auriez tôt fait de vous retrouver sur la potence.
Car Rituhell est aussi un monde cruel qui a vu se succéder nombre de tyrans. Les pratiques religieuses sont souvent dures et sauvages, les sacrifices sont courants et, quand on espère avoir trouvé un endroit tranquille, ne soyez pas surpris d'y voir des duels à mort s'y dérouler. En effet, les nombreuses races qui foulent ce sol ne s'entendent pas toujours les unes avec les autres. Les Rogs bannissent et haïssent les leurs qui naissent sans cornes, les Sèves sacrifient ceux qui leur ressemblent, les Mages Noirs tuent les fées pour leurs pouvoirs, et les Hommes Libres dévorent les Etris sans une once de pitié ; et ce n'est là qu'une part de la réalité. Les Religions sont nombreuses, et les cultes foisonnent, mais comme tout culte qui se respecte, accepter les croyances de ceux qui ne nous ressemblent pas est toujours chose difficile. C'est ainsi par exemple que depuis la nuit des temps, Eclaistes et Abarians semblent se livrer une guerre sans fin, une guerre qui a vu les deux camps mener et perdre à la fois.

Vous l'aurez compris, Rituhell est un monde compliqué qu'il ne faut pas prendre à la légère, mais ce n'est pas non plus que noir et obscurité qui vous attend là-bas. Le bonheur est toujours possible, et ce pour tout le monde, mais si vous espérez une vie tranquille et heureuse, écoutez mon conseil : ne vous impliquez pas dans tout ce qui vous dépasse.
Les dieux n'ont qu'à régler leurs différents entre eux, les religions continueront bien que vous soyez là pour les prier ou non, et les rois naitront et mourront aussi longtemps que le jour et la nuit existent ! Alors tenez vous à l'écart, ne cherchez pas les ennuis, et alors, peut-être, vous trouverez en Rituhell une terre charitable où vivre votre vie.





Scénario



Il y a plus de 150 ans, il eut en Rituhell un évènement qui bouleversa le monde. Tout le monde ne le vécut pas de la même manière, et certains ne furent même jamais au courant. Mais pourtant, les gens du Nord se souviennent, se rappellent de ce qu'il s'est produit, de l'avant, de l'après, de chaque détail de cette période trouble qui était alors.
Il y a plus de 150 ans, Eclat mourut. Eclat était le dieu Eclaiste, un dieu vivant, une figure que tous pensaient immortelle et inébranlable soutenue par Sept Protecteurs presque aussi vénérés. Mais pourtant, cela se produit, et Eclat mourut tué par un traitre. Immédiatement le Nord fut frappé de stupeur, et l'on chercha alors la cause de la mort subite de celui qui portait les espoirs de tout un peuple qui vivait jusqu'alors dans des conditions difficiles. S'il ne fallut pas longtemps pour trouver la réponse à ce mystère, les conséquences de cette perte se firent ressentir encore longtemps plus tard, et, telles des cicatrices qui ne se refermaient jamais vraiment, le Royaume ne put jamais s'en remettre totalement.

On venait alors de lui arracher une part intégrante de sa culture, un personnage qui avait veillé sur le Royaume depuis plus de 600 ans, ce sur quoi toute sa religion était basée, et on ne se remet pas d'un tel évènement en un siècle et demi.

Peu à peu, des rumeurs coururent, des bruits, des dires que personne n'était en mesure d'assurer ou non. Se basant sur cette rivalité ancestrale entre Abarians et Eclaistes, on entendit dire que c'était un Abarian qui avait tué Eclat dans le but de faire mourir la foi et d'assurer au culte Abarian la place de culte dominant et ce quel que soit le pays.
Alors, sur les ruines d'une religion qui vivait ses derniers instants naquit chez certains extrémistes Eclaistes une haine farouche envers ces hommes et ces femmes qui, par simple soif de pouvoir, auraient assassiné la culture même du Nord. Peu à peu, cette haine grandit. Elle était très dispersée, ne touchant certainement pas tous les habitants du Nord, mais engendra des actes de violences envers les Abarians. On ne savait pas pourquoi, on ne savait pas qui, mais chacun de ces actes étaient animés d'une rage certaine qui ne faisait passer qu'un message, un seul : vengeance.

Rares sont ceux qui connaissent l'origine de ces évènements, et tous ne sont pas au courant de ces agressions. Elles restent encore après tout très minoritaires, totalement absentes à l'Ouest où aucun Eclaiste n'a jamais mis les pieds, et lorsque quelqu'un au sud est battu à mort ou égorgé dans une ruelle, on suppose naturellement qu'il s'agissait d'un truand, d'un voleur, d'un jeune ayant un peu trop bu, et personne ne fait attention au corps inerte par terre. Après tout, ce genre d'actions est monnaie courante au Sud, et si tout le monde craint d'être le prochain, ce n'est un secret pour personne que le monde d'aujourd'hui est un monde dangereux où il vaut mieux être prudent.

Mais il n'y a nul doute que tout ceci n'est que le commencement, et que bientôt, ces histoires prendront une tournure bien plus inquiétante...






codage par a modern myth. sur Libre Graph'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rituhell.forumactif.com
 
II. CONTEXTE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Enseignements d'un contexte économique dégradé: le Chili
» A vos diagnostics!
» Loi du 20 juin 2008 sur les chiens dangereux
» L'évolution du marché des montres de poche
» Plantes fleuries et arbustes dans leur contexte

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RituHell :: Administration :: Réglement et Contexte-
Sauter vers: