AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Raëlkora et Kai - Le destin est une chose bien cynique [Rp Flashback]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Date d'inscription : 30/06/2017
Messages : 112
Groupe : Abarian
Activité : Artiste itinérant
Origine : Abar
MessageSujet: Raëlkora et Kai - Le destin est une chose bien cynique [Rp Flashback]    Dim 16 Juil - 17:59

https://www.youtube.com/watch?v=a2JeLe828Nw

C'est sous une pluie torrentielle qui aurait pue à elle seule annoncer le jugement dernier, que Kai, complètement en nage, courrait dans la pénombre du soir, trébuchant, appuyant fortement sur la plaie ensanglanté qui coulait le long de son ventre. Ces assaillants, fières hommes du Nord, armés jusqu'aux dents, hurlaient si fort après lui que même le vent sifflant ne pouvait couvrir leurs voix graves emplis de haine.

Le musicien pleurait. Il courait, fuyant pour sa vie, de lourdes larmes se mêlant aux tumulte naturel et coulant sur ses joues. Sa visibilité était mauvaise au vue des circonstances et il avait du mal à situer jusqu'où il avait courut. Il distingua des voiles. Des tonneaux, des sacs, un ponton. Avait-il vraiment parcouru autant de chemin pour se retrouver sur le petit port de la cité qu'il connaissait bien ? Il fallait bien le croire.
Essoufflé, le cœur battant comme un tambour, la douleur dans son ventre se faisant ressentir, il s’arrêta de courir, à bout de force. Il tourna la tête, il n'y avait nul par ou se cacher.  

Au milieu de ses pensées de survies, il se remémora le meurtre de son amant.

"Samsa, es-tu vraiment mort ? "

Se demanda-t-il croyant au miracle que sa vision de son partenaire la gorge tranchée n'avait été qu'un mauvais rêve. Il tomba à genoux. Il en avait assez. Il souhaitait mourir pour rejoindre celui qu'il aimait. Il regarda vers le ciel, les nuages noirs et grondeurs au dessus de sa tête. Sourit en pleurant.

"Tu m'en voudrais si je me laissais crever comme un chien pas vrai ? "

Demanda-t-il au ciel alors que, délirant de fièvre, il pensait y apercevoir le visage fin de Samsa. Il se releva péniblement lorsqu'il entendit les hommes qui le suivaient se rapprocher.

"Où est ce que tu te cache sale Abarian ?!" Hurla l'un d'eux qui entrait dans le misérable port.

L'artiste se releva, plissant des yeux. Il constata une forme sur l'eau. Un petit bâtiment, solidement attaché au ponton par des cordages fortement noués.

"On va te faire subir le même sort qu'a ton autre pote le dégénéré !"

Continua de crier l'un des extrémistes Eclaiste.

Kai avança vers le bateau qu'il avait remarquer.
"Puissent les dieux m'être favorables pour une fois"
Songea-t-il alors que, le plus discrètement qu'il  put il monta à bord pour échapper à la vue de ses ennemis. Il trouva à bord une large étoffe. Une couverture ? Un drap ? Un tissue à vendre ou une voile ? Il n'en savait rien et s'en fichait royalement. Il se cala en dessous, déchirant un morceau qu'il utilisa comme bandage de fortune. Sa plaie saignait beaucoup mais il n'en mourrait pas. Toutefois, Kai, la tête embrumée  par les événements, la fatigue crispant ses muscles et la tristesse profonde, se sentie partir.
Le jeune elfe s'évanouit, espérant que ça ne serait pas son dernier soupir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 30/06/2017
Messages : 54
Activité : Pirate
Origine : Pays de l'Est
MessageSujet: Re: Raëlkora et Kai - Le destin est une chose bien cynique [Rp Flashback]    Mar 18 Juil - 23:50

Le destin est une chose bien cynique
Raëlkora & Kaï



Debout sur le bastingage, la main fermement agrippée aux cordages, je contemple l'océan et savoure la brise marine qui fait virevolter mes cheveux. Nous avons quitté le port depuis quelques heures et voguons tranquillement vers le sud. Je me retourne et redescends sur le pont lorsque Rayek m'interpelle :
- Capitaine ! Les vents nous sont favorables. A ce rythme, nous devrions atteindre Doucebrise plus rapidement que prévu. Oh et, rajoute-t-il, paraît qu'il faut que vous descendiez dans la cale. Jirahn a trouvé un truc
- Parfait. Garde le cap, nous verrons d'ici quelques jours s'il sera nécessaire de faire une escale ou non.
Après un signe de tête, il retourne à son poste tandis que je rejoins mon second en bas. A peine ai-je quitté les marches que Jirahn pose une main sur mon épaule et de l'autre, m'indique une silhouette étendue à travers nos réserves de toiles et tissus divers.
Au vu du sang qui tache ses vêtements, la pâleur de son visage n'est pas seulement dû à la lueur blafarde de la lanterne. Lueur qui me permet aussi d'apercevoir ses cheveux aussi pâle que la neige e les tatouages qui ornent sa peau. Abarian. M'approchant près de notre passager clandestin, je pose deux doigts dans son cou afin de trouver son pouls. Bien, déjà ce n'est pas un macchabée. Enfin, ç'aurait peut-être été plus simple qu'il le soit. Les cadavres, on les balance à la flotte et on en parle plus. Les clandestins vivants, je me sens toujours un peu obligée de leur demander ce qu'ils foutent là.
Sans délicatesse, je donne deux bonnes claques au jeune homme afin de le réveiller :
- On se réveille petit rat ! J'ai pas qu'ça à faire de ma journée !

Codage par Libella sur Graphiorum
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 30/06/2017
Messages : 112
Groupe : Abarian
Activité : Artiste itinérant
Origine : Abar
MessageSujet: Re: Raëlkora et Kai - Le destin est une chose bien cynique [Rp Flashback]    Aujourd'hui à 2:41

Au vu du réveil peu délicat auquel il était confronté, Kai se leva en sursaut. Un rictus de douleur s'afficha sur son visage lorsque son ventre meurtrit se tordit sous la surprise.
Soudain tu lui revint en tête. La mort de Samsa, ses assaillant, le besoin de fuir , survivre, sa cachette, le bateau, les draps. La tristesse surmonta sa douleur physique. La rage prit le dessus sur son malheur. Il se mit à hurler. Hystérique, à genoux, la tête entre ses mains il cria, un cris strident qui dura plusieurs secondes qui lui parurent durer une éternité. Soudain il s’arrêta. Se leva, marcha ou plutôt tituba. Remarquant enfin la présence de la femme qui l'avait réveillé. Ses yeux s’écarquillèrent, le balancement de son corps lui indiquant qu'il était en mer.
"On..on on est où ? " Articula-t-il difficilement, la gorge en feu. Il se mit a pleurer. Fatigué à cause du sang qu'il avait perdu il tomba. Il s’allongea sur le dos, son bras droit sur ses yeux, le gauche sur sa plaie. Au bout de quelques minutes il se calma. Entre deux sanglots il réussit à dire :
"Je..je m'en fou. Emmène moi loin d'ici. N'importe où. Je te paierais avec des services, mon corps. Je ne veux plus être ici. Samsa il..." Il enleva son bras mouillé par les larmes et regarda le plafond de ses yeux embrumés.

"Il est mort c'est ça ? .." Demanda-t-il en réalisant la bêtise de sa question. Il s’asseya en tailleur.
"Je..Je m'appelle Kai. Désolé pour ce cirque. T'aurais pas des pansements ? Pour mon bide. J'ai eu .. des complications. "

Il observa le capitaine du bâtiment, ses yeux vert-d'eau pétillants, dévisageant quiconque le regarderait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Raëlkora et Kai - Le destin est une chose bien cynique [Rp Flashback]    

Revenir en haut Aller en bas
 
Raëlkora et Kai - Le destin est une chose bien cynique [Rp Flashback]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le destin des tortues de mer, rediffusion
» le destin est un farceur, on peut tomber à chaque instant.
» vend livre "LE DESTIN DES LEVRIERS"
» Libye : le tragique destin des autruches de Kadhafi
» Notre destin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RituHell :: Let's play :: Le Royaume du Nord-
Sauter vers: