AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Trois petits pas... [ft. Kaikai le beau gosse musicien]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Date d'inscription : 15/07/2017
Messages : 45
Groupe : Estan
Activité : Sculpteur
Origine : Pays de l'Est
MessageSujet: Trois petits pas... [ft. Kaikai le beau gosse musicien]   Jeu 20 Juil - 21:53

Trois petits pas...

Rougeprairie, une ville où le jeune croisé allait souvent se perdre. Ce qu’il préférait, c’était l’animation car il y avait toujours de la musique et avec lui… qui dit musique, dit danse. A l’inverse, il avait toujours peur que quelqu’un l’aborde, il était beaucoup trop maladroit et timide.

Aeryl n’avait aucunes difficultés à attrouper des dizaines de personnes autour de lui quand il s’offrait en spectacle. Il avait un don pour retranscrire ses sentiments dans ses gestes, dans ses pas. Le plus souvent, il était juste lui-même, plein de douceur et alors prit pour une fille autant sur son physique que sur ses danses, car celui-ci par son caractère offrait souvent des danses sensuelles, hypnotisantes, attirant les yeux curieux dans son monde. Alors que quand il était de mauvaise humeur, chose qui n’arrivait que très rarement, ses mouvements se faisaient secs, virils et colériques.

En ce jour, le jeune homme avait décidé de se promener dans la capitale, espérant pouvoir y passer du bon temps, sculpter dans un endroit calme et quand il pense calme, c’est un endroit sans personne, chose qui était compliquée à trouver. Le croisé vérifiait souvent quand il marchait parmi la foule si son bandeau était bien positionné, si celui-ci cachait bien ses yeux, un tic qu'il avait depuis qu'il savait que son visage était tout sauf masculin. Il aurait aimé avoir une barbe pour y remédier mais Aeryl était, par sa plus grande malchance, imberbe.

Le jeune homme n’arrêtait pas de faire bouger ses grandes oreilles, guettant gestes et bruits, se repérant assez rapidement pour éviter les personnes sur sa route. Son oreille droite se tourna d’un coup vers un bruit qui fit sourire le croisé.

« Enfin… De la musique ! » S’exclama-t-il dans ses pensées, ne remarquant même plus qu’il se dirigeait vers la source de la musique, bousculant maladroitement les obstacles sur son passage.

A peine arrivé, son corps se mouvait au rythme du son, balançant gracieusement ses bras, ses hanches, ses jambes et offrant un sourire doux, rêveur… Il était déjà parti dans son monde et les personnes ébahis face à la danse d’Aeryl semblaient bientôt apte à le rejoindre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 30/06/2017
Messages : 205
Groupe : Abarian
Activité : Artiste itinérant
Origine : Abar
MessageSujet: Re: Trois petits pas... [ft. Kaikai le beau gosse musicien]   Jeu 20 Juil - 22:47




 
Trois petits  pas…

 
Aeryl et Kai

Kai c'était mêlé à quelque musiciens qui avait commencés un air qu'il connaissait sur la place de la ville. Ni une ni deux, il prit sa flûte nacrée et les accompagna dans la mélodie joyeuse et entrainante qui fit bouger quelques personnes de la foule qui s’était agglutinée autour d'eux.
De la masse de gens qui les acclamait, une personne sortie du lot. Un jeune homme au corps féminin, que Kai prit pour une femme au premier coup d’œil, s'était mis à danser près d'eux. Il portait un tissue autour de ses yeux. Etait-il aveugle ? Sans doute. Dans l'euphorie générale, alors que le groupe commença une autre chanson qui ce coup-ci n'était pas connue de l'artiste, celui-ci posa son instrument et attrapa le non-voyant pour danser avec lui. Sans gène comme à son habitude, Kai posa une main sur les hanches de son partenaire prit à la volée, et prit dans son autre main celle du non-voyant. Il le fit tourner avec lui, dans une valse rapide et franche, durant toute la durée du son qu'avait commencé l'orchestre.
Lors qu’après plusieurs minutes de sport effrénée la bande de musiciens annonça qu'il devait partir. Kai les remercia de quelques pièces et d'un au revoir chaleureux. Il ne s'était pas amusé depuis longtemps comme cela. Il se rapprocha de son partenaire de tout à l'heure :

"C’était marrant hein ? Comment tu t'appelles ? J'adore la façon dont tu bouges, c'était agréable de danser avec toi !"
Annonça le jeune homme un sourire radieux sur le visage.



 
fiche codée par shirosaki


Dernière édition par Kai le Lun 31 Juil - 4:09, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 15/07/2017
Messages : 45
Groupe : Estan
Activité : Sculpteur
Origine : Pays de l'Est
MessageSujet: Re: Trois petits pas... [ft. Kaikai le beau gosse musicien]   Jeu 20 Juil - 23:23

Cette musique était vraiment entraînante, elle était joyeuse, amusante… Aeryl aurait pu y danser des heures dessus mais quelque chose se produit. Quelque chose qui ne lui était jamais arrivé. Une personne osa rejoindre le croisé dans sa danse ! Sur le coup, le jeune homme était tellement perdu dans ses pensées qu’il ne remarqua pas l’autre homme l’approcher et quand celui-ci attrapa sa main et posa l’autre sur ses hanches, Aeryl manqua de tomber, ouvrant la bouche de surprise.

Le sourire lui revint bien vite quand l’inconnu l’entraîna dans une valse au rythme de la musique. C’était la première fois que le malvoyant s’amuser au lieu de rêver ! Il rigolait et tournoyait avec son cavalier. Il s’amusait tellement, qu’il ne remarqua pas le bandeau se desserrer et finir par tomber au sol, libérant son visage et ses cheveux.
Quand la musique se termina, Aeryl était essoufflé, heureux et il put concentrer ses ultrasons sur le bel inconnu, détaillant sa silhouette sans pour autant perdre son sourire. Le jeune croisé se sentit gêné, comme toujours, quand celui-ci vint lui parler.

« Oui ! C’est la première fois que je m’amuse autant ! » Commença l’aveugle, lui qui d’habitude avait tellement de mal pour parler, avant de capter qu’il y avait des mèches de cheveux lui gênant le visage, celles que le bandeau retenait auparavant. Il comprit qu’il avait perdu son bien pendant la danse et rougit avant de remuer les oreilles, cherchant son tissu au sol et il ne lui fallut que quelques secondes pour lui mettre la main dessus.

« Je m’appelle Aeryl et toi ? C’est gentil… Merci. J’apprécie ta façon de jouer de la flûte. » Dit-il en remettant son bandeau en place, le rouge aux joues, pas habitué à ce qu’on lui fasse un compliment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 30/06/2017
Messages : 205
Groupe : Abarian
Activité : Artiste itinérant
Origine : Abar
MessageSujet: Re: Trois petits pas... [ft. Kaikai le beau gosse musicien]   Jeu 20 Juil - 23:53


 
Trois petits  pas…
Kai s’arrêta quelques secondes, surprit par le visage très féminin de sa nouvelle rencontre. Il s’approcha de lui, retirant de ses mains le bandeau qu'il s’apprêtait à remettre.

"C'est très dommage de cacher de si jolies yeux monsieur."

Il se rapprocha encore plus de lui, jusqu’à ce que son visage ne soit plus qu'a quelques centimètres de son vis-a-vis rouge pivoine.

"Mais bon je suppose que tu a tes raisons de le faire..."
Lui chuchota d'un ton espiègle l'artiste, tandis que celui-ci remettait en place le morceau de tissue sur le visage de la chauve-souris.

Aujourd'hui, Kai se sentait d'humeur taquine. Dragueur. Et en cette après-midi, il avait décidé de jeter son dévolu sur le jeune croisé, qu'il trouvait absolument mignon. Kai aimait relativement tout le monde, peut importait le physique pourvu qu'une alchimie se fasse ressentir entre lui et ses conquête. Sa plus longue relation avait durée deux ans, et s'était finie tragiquement. Depuis lors il n'avait jamais plus aimé aussi fusionnellement quelqu'un comme il avait aimé Samsa, son défunt petit-ami. Mais il voulait s'amuser. Et il n'était pas contre se poser comme il l'avait fait lorsqu'il s'était établit au Nord. Pourtant, paradoxalement, bien qu'il rêvait d'une vie simple avec quelqu'un a ses cotés, il voulait être aussi libre que l'air et voyagé jusqu'à la fin de ses jours. Aussi était-il pour l'instant, très loin d’atteindre son but dans sa quête du bonheur.

Il regarda son "ami", ses yeux vert-d'eau dévorant le corps frêle du jeune homme qu'il trouvait plus que charmant. Au vu de son attitude timide, Kai savait qu'il n'était pas habitué aux avances qu'on aurait pu lui faire. Le musicien le détailla plus avant. Il savait pertinemment qu'il risquait de briser l'innocence du jeune homme s'il s'amusait avec lui pour un relation peu sérieuse. Et pourtant il en avait envie, malgrès le mal qu'il pouvait causer. Il s'en fichait royalement, voulant satisfaire son caprice. Son caprice androgyne.

"Puis-je t'inviter à boire un verre ? Pour la gène occasionnée. On dirait bien que tout ton sang s'est concentré dans tes joues très chère." Lui dit-il souriant, sur le ton doux et calme qui le caractérisait.


 
fiche codée par shirosaki


Dernière édition par Kai le Lun 31 Juil - 4:10, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 15/07/2017
Messages : 45
Groupe : Estan
Activité : Sculpteur
Origine : Pays de l'Est
MessageSujet: Re: Trois petits pas... [ft. Kaikai le beau gosse musicien]   Ven 21 Juil - 0:22

Une fois de plus, l’inconnu surprit Aeryl et cette fois-ci en annonçant qu’il avait des beaux yeux. Jusque-là, rien de dérangeant, le croisé était habitué à ce compliment mais le monsieur de la fin eut pour conséquence de faire apparaître un sourire radieux sur le visage féminin du mal voyant. Il sentait toujours ses joues en feu, car la situation innhabituelle lui faisait perdre assez vite ses moyens et quand l’autre homme approcha sa tête si près, Aeryl put détailler plus facilement son visage et garda son sourire. En effet, il avait ses raisons, mais comme ce bel inconnu avait dit monsieur, pour lui il n’aurait pas à le porter.

« Je n’aime pas être pris pour une fille. » Dit-il tout simplement, enlevant de nouveau son bandeau et l’attachant dans ses cheveux. Il offrit un sourire à son compagnon de danse.

« Mais comme tu ne sembles pas penser comme les autres, je n’ai pas besoin de le porter. » Rajouta-t-il, son regard fixe pétillant de joie. Le jeune croisé sentait le regard de beaucoup de personne sur lui, mais celui de son cavalier semblait plus insistant et cela ne déplaisait pas au mal voyant.

« Je ne sais pas, je ne connais toujours pas ton nom… » Dit-il avec un sourire espiègle, remuant les oreilles, amusé.

« Et je ne suis pas gêné d’abord. Juste surpris. Es-tu sûr pour mes joues rouges ? Je ne le vois pas. » Rajouta-t-il ensuite avec un air taquin, lui aussi savait faire.
Il croisa les bras par la suite devant lui et attendit la réponse, gardant son regard devant lui sans savoir qu’il fixait juste le torse du sans-nom.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 30/06/2017
Messages : 205
Groupe : Abarian
Activité : Artiste itinérant
Origine : Abar
MessageSujet: Re: Trois petits pas... [ft. Kaikai le beau gosse musicien]   Ven 21 Juil - 0:48


 
Trois petits  pas…
"Je m'appelle Kai. Artiste ambulant, pour vous servir mon chère.Puis-je vous emmener dans un endroit fort plaisant à ma connaissance ? "

Il avait parlé sur un ton faussement noble, faisant des ronds de jambes au jeune croisé dont le sourire ne s'effaçait plus. Il le prit tendrement par la main, même s'il savait que son invité n'avait nul besoin qu'on le guide. Il le conduisit sans attendre sa réponse, amusé, vers un taverne quelques rues plus loin.

Ils passèrent la porte, alors que le gérant les accueillit, cervoise à la main. Kai conduisit son hôte vers une petite table en bois vernis, au fond de l'établissement, pour être sûr qu'il puisse boire un coup en paix. Il commanda pour lui un verre d'hypocras qu'on lui apporta dans un choppe du même medium que la table.

"Qu'est ce que tu veux prendre ? C'est moi qui invite avec l'argent du spectacle de tout a l'heure"

Il le regarda, souriant, content d'avoir pu l'amener jusqu'ici. Son ami le croisé avait été réceptif à son charme et l'artiste s'en délectait. Il fit basculer sa tête en arrière, regarda le plafond quelques secondes, avant de reposer son regard vers son vis-à-vis qui l'intriguait de plus en plus compte tenus de ses remarques taquines de tantôt. Etait-il plus avenant que son attitude le laissé croire ? Kai voulait en avoir le cœur net, et si ce soir sa futur conquête n'était pas dans sa couche, alors il remettrait son aptitude de bourreau des cœurs en question.


 
fiche codée par shirosaki


Dernière édition par Kai le Lun 31 Juil - 4:11, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 15/07/2017
Messages : 45
Groupe : Estan
Activité : Sculpteur
Origine : Pays de l'Est
MessageSujet: Re: Trois petits pas... [ft. Kaikai le beau gosse musicien]   Ven 21 Juil - 1:38

Alors son nom c’était Kai ? Aeryl n’avait pas besoin de voir pour savoir qu’il n’était pas du pays, il avait une odeur différente de celle des autres et cela l’intriguait… D’où venait-il ?

« Avec plaisir. » Se contenta-t-il de répondre, n’étant pas un adepte des longues phrases.

L’aveugle baissa la tête vers la main de l’artiste, car celui-ci l’attirait déjà vers l’endroit en question. Il ne put s’empêcher de remarquer la chaleur et la grandeur de sa main. Le croisé avait d’un coup l’envie de sculpter une main de bois autant grande que la sienne mais ses pensées furent bien vite interrompues par leur arrivée à la taverne. Aeryl remarqua l’odeur forte de l’alcool de suite et se promit de ne prendre qu’un verre, espérant tenir cette promesse. Kai était assez rapide, autant pour trouver une place à l’écart que pour commander.

« Euh… La même chose que toi s’il te plaît. » Dit-il avec une voix douce, callant doucement sa tête dans une de ses mains et fixant devant lui.

« Alors comme ça, tu es un artiste ambulant… Un bon musicien et danseur à ce que j’ai pu voir. Aurais-tu d’autres tours dans ton sac ? Tu voyages depuis longtemps non ? Tu ne sens pas comme les gens d’ici. » Dit-il avec un sourire radieux, montrant clairement un de ses défauts, la curiosité.

Ce que Aeryl préférait dans son handicap, c’était sa vision qui ne lui appartenait qu’à lui. Il se concentrait sur la silhouette de Kai, espérant la voir plus en détail. Il savait que sa vue ne serait que mieux avec le toucher, mais il repensait à la main de l’artiste et se languissait de pouvoir sculpter celle-ci dans du bois… Ou peut-être de la roche ? Toutes ses questions lui firent fermer les yeux, pensif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 30/06/2017
Messages : 205
Groupe : Abarian
Activité : Artiste itinérant
Origine : Abar
MessageSujet: Re: Trois petits pas... [ft. Kaikai le beau gosse musicien]   Ven 21 Juil - 2:12


 
Trois petits  pas…
"Oui d'autres talents ... On peu dire ça comme ça.Je te montrerais peut être."

Avait dit l'artiste sur un ton plein de sous-entendus, alors qu'il redessiner de ses doigts fins les fissures du bois de la table.

"Et toi ? qu'est ce que tu fais dans la vie ? Tu es aveugle de naissance ? Mais pourtant, tu arrives à te diriger non ? Tu m'intrigue beaucoup tu sais, et je te poserais toutes mes questions ! Je suis du genre curieux."

Continua-t-il un franc sourire sur les lèvres alors que trois hommes entrèrent dans la taverne, attirant le regard de l'Abarian. Ils étaient grand, un Rog accompagnés de deux Etris. Ils s’installèrent à côté d'eux alors que le Rog parla assez fort pour que tout le monde puisse l'entendre :

" Vous voyez les gars, j'ai très envie de me divertir ce soir ! Y aurait pas une femme pour accompagner un brave Rog tel que moi ? "

Les cornes qui dépassait sur les cotés de sa tête étaient blanches, enroulés comme celles d'un bouc. Il se retourna vers Aeryl, choppe à la main.

"Quand dites vous mademoiselle ? C'est une proposition que l'on ne peut refuser"


Kai détestait ce genre d'attitude, cliché au possible. Les deux Etris qui accompagnait le Rog se mirent à rirent lorsqu'ils constatèrent l’énervement grandissant du jeune croisé.

"Dit donc mon grand, tu serais pas un peu ivre des fois ? Tu vois bien que mon ami est un homme."

Pestiféra le musicien, à l'encontre de l’inconnue, blesser comme si la réflexion lui avait été adressée.

"Ca ? Un homme ? Tu plaisante j'espère ? "

Kai était énervé. Il ne pouvait se résoudre à laisser un tel imbécile ruiner le moral de sa conquête. Il se leva dans un déhanché prononcé, et pris une voix aiguë qu'il voulait féminine :  


"Absolument pas. A moins que tu ne mette ma parole en doute ? Oh ou alors c'est moi qui te plait ? Je suis jolie garçon, aller, vient par la mon chou, je vais te l'astiquer moi ton manche ! "


Sur-renchérie Kai, comprenant que son interlocuteur n'était clairement pas intéressé par les homme au vue de son rictus de dégout.   Celui-ci se leva, dégouté, et sortie de la taverne jettant son addition sur la table alors que Kai, riant comme un imbécile des ses bêtises se rassit face à son ami.

"Désolé mais je me devais de m'en mêler ! Tu m'en veux pas trop ? Avous que c'était drôle avec sa tête de pruneau tout frippé."


 
fiche codée par shirosaki


Dernière édition par Kai le Lun 31 Juil - 4:11, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 15/07/2017
Messages : 45
Groupe : Estan
Activité : Sculpteur
Origine : Pays de l'Est
MessageSujet: Re: Trois petits pas... [ft. Kaikai le beau gosse musicien]   Ven 21 Juil - 11:18

Le fait qu’il avait répondu positivement à sa question, attisait encore plus la curiosité du croisé. Quels étaient ses autres talents ? Un sourire joueur fit son apparition alors que ses yeux pétillaient d’amusement.

« Je suis sculpteur. » Commença-t-il avec un petit air fier dans la voix. « Oui, je suis né avec le totem de la chauve-souris, même si je suis aveugle, je sais me repairer… Je ne saurais dire comment, j’arrive à entendre beaucoup de chose et mon odorat est aussi développé. » Rajouta-t-il, pensif en posant un doigt sur son menton et levant les yeux au ciel. « Si tu veux d’autres réponses, il faudra aussi répondre à mes questions… » Termina-t-il avec un sourire taquin alors que ses yeux refixaient devant lui.

Aeryl se sentit mal quand il entendit le Rog prononçait sa demande… Il remarqua à quel point ce malotru puait et comme le croisé s’y attendait, le Rog l’interpela, le prenant pour une femme. Le sourire du jeune homme disparu alors que ses sourcils se fronçaient. Pourquoi cela lui arrivait tout le temps ?! Il allait répondre au Rog mais Kai fut plus rapide. Etonné, le mal voyant entrouvrit la bouche, dévoilant ses canines bien connues de son animal totem. Canines qui rejoignirent rapidement la chair de l’intérieur de ses joues, s’y plantant face à la phrase du Rog. Aeryl baissait son regard, blessé, vers la table. Le goût métallique qui envahi sa bouche lui rappela à quel point il était faible face à ce genre de remarque.
Le croisé resta bête en voyant la contre-attaque de Kai… En voyant son déhanché moqueur et entendant sa voix qu’il voulait féminine. Le pire fut sa phrase qui fit fuir les assaillants.
Aeryl cligna des yeux, la bouche de nouveau entrouverte par ce qu’il venait de se passer et levait la tête vers l’artiste. A sa remarque, ce fut la goutte d’eau qui fit déborder le vase, le mal voyant éclata de rire. Après quelques minutes, il arriva à stopper ce fou rire et s’essuya les larmes qui s’échapper.

« Désolé… C’est vrai que c’était vraiment drôle ! Merci d’avoir réagi… » Dit-il en lui offrant un doux sourire, ses yeux se posant sur lui.

« C’est pour cela que d’habitude je ne viens pas dans les tavernes. » Rajouta-t-il en sirotant par la suite sa boisson. « Mais au moins, j’ai vu un autre de tes talents. » Termina-t-il avec un regard pétillant de malice.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 30/06/2017
Messages : 205
Groupe : Abarian
Activité : Artiste itinérant
Origine : Abar
MessageSujet: Re: Trois petits pas... [ft. Kaikai le beau gosse musicien]   Ven 21 Juil - 14:53


 
Trois petits  pas…
"haha oui je n'aime pas trop la violence. Si je peux régler le conflit en faisant l’andouille ça me va !

Avait lancé le musicien sans sérieux. Il était heureux d'avoir pu mettre à l'aise son invité. La chauve-souris lui plaisait de plus en plus, et Kai ressentit le besoin de protéger le petit corps frêle qui se tenait face à lui. Il ne savait pas trop quoi penser de ses sentiments à l'heure actuelle. Il le trouvait mignon, charmant. Du moins assez pour passer une nuit de bon temps. Il ne savait pas s'il aimait le jeune homme comme on aime une relation sérieuse, mais se dont il était sûr, c'est qu'il voulait balader ses mains sur la peau clair du croisé,dévorer ses fines lèvres qui devaient avoir un goût intrigant, plonger son regard dans celui vide son vis-à-vis, qui l'hypnotisait de plus en plus.
Sensuel. Voilà le qualificatif qu'il donnait à Aeryl. Ces gestes gracieux, sa manière de se mouvoir, avait tapé dans l’œil de Kai, qui ressentait une alchimie étrange depuis qu'il était rentré en contact avec le croisé.  
Ils continuèrent de discuter un peu. Au fur et a mesure des mots, l'artiste voulait passer à l'étape supérieur. Cependant, en gentleman qui se respecte, il voulait trouver un excuse pour qu'ils puissent se retrouver de façon plus intime. Et s'il devenait son modèle ?  La perspective de se faire figer dans le marbre ne lui déplaisait pas, et s'il pouvait se rapprocher d'Aeryl, il faisait d'une pierre deux coups.

"Tu es sculpteur donc ? Si tu as besoin d'un merveilleux modèle, je veux bien me sacrifier pour la bonne cause."

Finit-il sur un ton charmeur, commençant à mettre en pratique son plan.


 
fiche codée par shirosaki


Dernière édition par Kai le Lun 31 Juil - 4:12, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 15/07/2017
Messages : 45
Groupe : Estan
Activité : Sculpteur
Origine : Pays de l'Est
MessageSujet: Re: Trois petits pas... [ft. Kaikai le beau gosse musicien]   Ven 21 Juil - 15:52

Aeryl, lui qui était pacifiste, semblait satisfait d’entendre la réponse de Kai. En fait, il semblait tout aussi satisfait de passer du temps avec sa nouvelle connaissance. Il savait danser, jouer de la musique… Il était drôle et n’aimait pas la violence et surtout, il le traitait comme un homme. Le sourire qui restait collé au visage féminin du croisé semblait souligner le fait que Kai lui plaisait beaucoup.
Au fur et à mesure de la conversation, Aeryl avait envie d’être plus proche de Kai, de pouvoir le voir plus en détail, mais pour ça il devait faire quelque chose de spécial et… Il n’oserait jamais.

« Te sacrifier pour la bonne cause… ? Oh, que de gentillesse. » Dit-il, heureux d’entendre cette proposition et rentrant dans le jeu de l’artiste.

« J’ai un atelier dans cette ville, allons-y maintenant, je suis inspiré. » Rajouta-t-il par la suite avec un sourire radieux, se levant en prenant la main de Kai. « C’est à moi de te guider cette fois. » S’exclama-t-il, amusé et sans plus perdre de temps, l’attirant avec lui.
Aeryl s’élança donc en dehors de la taverne, après qu’ils aient payé pour sûr. Il zigzaguait avec une facilité impressionnante entre gens et obstacles, attirant toujours Kai à sa suite. Pendant cinq bonnes minutes à parcourir rue et ruelle, ils arrivèrent enfin devant le petit atelier. Aeryl avait encore rêvassé en tenant la main de Kai, il se languissait de pouvoir sculpter.

« Nous voilà arrivé ! Mon père m’avait acheté cet atelier, mais le plus souvent quand je sculpte c’est dans la nature. » Dit-il en ouvrant la porte pour s’y engouffrer. Il ne tarda à allumer la pièce, dévoilant la salle de travail. Elle était assez grande, remplie de matériel en tout genre, d’une grande table et une banquette sur le fond de la salle.

Le croisé se retourna vers son invité, un regard doux mais une certaine impatience dans ses gestes, la passion du sculpteur prenait le dessus et sans dire mot, il attrapa de l’argile et s’installa à la table. C’est avec une certaine agilité et gestes professionnel qu’il commença une sculpture miniature de Kai. Il ne lui fallut pas si longtemps pour terminer la base, celle qu’il voyait de Kai mais pour la suite, pour les détails, il allait lui falloir approcher l’artiste.

« Voilà pour la base… » Dit-il doucement, se relevant après s’être essuyé les mains. Il s’approcha de Kai, une démarche assez féline, comme si d’un coup l’Abarian était devenue sa proie.

« Le seul moyen que j’ai pour voir les détails de la silhouette… » Souffla-t-il doucement, maintenant proche de l’homme, glissant une main jusqu’au visage de son modèle. « C’est le toucher. » Termina-t-il, un sourire doux à la limite du sensuel alors que sa main se posait sur la joue de l’artiste.

Il ferma à moitié les yeux, concentré sur sa tâche, laissant le bout de ses doigts se balader délicatement sur les traies du visage de Kai. Ce qu’il voyait lui plaisait mais il le cachait tant bien que mal, jusqu’au moment où ses mains glissèrent doucement dans le cou de l’Abarian. La gêne le prit et c’est avec le rouge aux joues qu’il enleva timidement ses mains et se retourna l’air de rien, comptant fuir rapidement vers sa sculpture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 30/06/2017
Messages : 205
Groupe : Abarian
Activité : Artiste itinérant
Origine : Abar
MessageSujet: Re: Trois petits pas... [ft. Kaikai le beau gosse musicien]   Ven 21 Juil - 16:25

La suite du RP vire au +18


rendez vous ici pour la suite : :http://rituhell.forumactif.com/t94-trois-petits-pas-suite-rp-aeryl-et-kai


Dernière édition par Kai le Ven 21 Juil - 19:48, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 15/07/2017
Messages : 45
Groupe : Estan
Activité : Sculpteur
Origine : Pays de l'Est
MessageSujet: Re: Trois petits pas... [ft. Kaikai le beau gosse musicien]   Mar 25 Juil - 14:13

Fin de l’aparté.

Aeryl grimaça quand Kai lui attrapa les joues, il sentit que l’Abarian faisait diversion et cela ne lui convint pas. La curiosité du mal voyant le piquait, mais pour ne pas rendre son partenaire encore plus mal, il ne lui en parlerait pas.
Quand le baiser vint se déposer sur ses lèvres, il lui répondit, retrouvant un petit sourire. Sourire qu’il perdit vite en attendant le voyageur lui annonçait son départ pour un autre pays… Pourquoi sentit-il son cœur se serrer ? Peut-être que maintenant qu’il avait goûté à la chaleur de Kai, il ne voulait plus s’en éloigner… Peut-être voulait-il apprendre à encore mieux le connaitre… Il n’avait jamais ressenti ce besoin de rester près d’une personne.

Le sculpteur garda une tête neutre jusqu’à ce qu’il sente que l’Abarian était retourné, à ce moment un regard triste apparu, il ne voulait pas qu’il parte. Il l’entendit se servir un tissu et déménager l’atelier, le regardant, la tête et les oreilles sur le côté, écoutant chaque geste de l’homme. Le croisé tenta à un moment de se relever, mais la sauvagerie de leur précèdent ébat le remis à sa place et il se contenta de faire la moue jusqu’à sentir l’artiste le soulevait délicatement dans ses bras. L’Estan resta bête, levant la tête vers lui, sans doute avec un peu de rouge aux joues, heureux de retrouver sa chaleur, surtout quand il fut installé près de lui, blottit confortablement dans son étreinte.
Kai n’avait pas tort en disant que ses origines faisaient de lui un être vivant la nuit. L’idée de discuter semblait plaire au jeune homme et il se lança.

« Un jour, j’irais au Nord aussi. Je n’ai pas encore décidé quand, je ne pense pas être assez prêt pour voyager seul sans me faire embêter. » Lâcha-t-il comme une bombe.

« J’ai entendu dire que ma mère s’y trouvait et je compte bien la retrouver. » Rajouta-t-il avec un regard pétillant. Il leva la tête vers celle de Kai et croisa son regard sans le savoir, un air doux sur le visage. « Et toi… ? Pourquoi voyages-tu ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 30/06/2017
Messages : 205
Groupe : Abarian
Activité : Artiste itinérant
Origine : Abar
MessageSujet: Re: Trois petits pas... [ft. Kaikai le beau gosse musicien]   Mar 25 Juil - 14:36


 
Trois petits  pas…
"Hum...A la base, je viens de l'Ouest. Nos coutume sont différentes de celle d'ici. Quand mon frère et mort, comme nous étions orphelins, plus rien ne me retenais là-ba..." Commença-t-il, se confiant pour la première fois sur son passé. Aeryl le mettais à l'aise, et surtout, il ne voulait rien lui cacher. A quoi bon ? Ils finiraient sans doute par se séparer, même si la perspective ne lui plaisait pas.

"Je suis devenus artiste ambulant et prostitué. Cette situation ne me gênait pas, j'ai eu des conquêtes toutes différentes les une des autres,Rogs, Etris, Estan, Humains, j'en apprenais sur les gens, sur les traditions. Ça me plaisait..."


Il ferma les yeux nostalgique, calme. Il les rouvrit, embrassa Aeryl une nouvelle fois, il ne s'en lassait pas, il aimait ses lèvres sucrées.

"Du coup après avoir visités tout mon pays natal je suis parti pour le Nord. Je ne savais pas a ce moment là que c'était dangereux pour quelqu'un comme moi d'y aller. Je l'ai appris plus tard, je couvrais de bandages mes tatous, ne portait plus de peintures corporelles pour être sûr... Puis..."

Il enfouissait sa tête contre le torse du sculpteur, l’enlaçant.

"J'ai rencontré quelqu'un. Et même si c'était dur j'ai vécu la ba 2 ans. Mais les choses on fais que j'ai du partir seul pour le Sud. Puis je suis arrivé à l'Est par le sud du pays et je suis progressivement remonté jusqu'ici. Voilà en gros , mon périple. "  

Il l'observa d'un regard tendre et doux, les yeux mis-clos, souriant dans la chaleur de leur couche, relaxé.


 
fiche codée par shirosaki


Dernière édition par Kai le Lun 31 Juil - 4:12, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 15/07/2017
Messages : 45
Groupe : Estan
Activité : Sculpteur
Origine : Pays de l'Est
MessageSujet: Re: Trois petits pas... [ft. Kaikai le beau gosse musicien]   Mar 25 Juil - 16:02

Aeryl se contenta d’écouter le voyageur pendant le contage de ses périples, un sourire doux collé au visage, il semblait voguer au son de la voix de l’homme et ne changerait pour rien au monde le moment qu’il était en train de passer. Il souhaitait que ce moment ne s’arrête jamais, surtout quand il recevait en plus des baisers et étreinte de la part de l’Abarian.
Malgré cela, ce quelqu’un dont Kai avait parlé intrigué Aeryl, mais il se retiendrait de le questionner vu qu’il avait aussi vécu difficilement là-bas… L’Estan laissa échapper à la place un soupir d’aise, fermant les yeux.

« C’est la première fois que je me sens aussi bien, ça me donne envie de rester comme ça pour toujours et même si je ne dors jamais la nuit, j’ai l’impression que dans tes bras je pourrais m’abandonner sans peine… J’ai jamais ressenti ça ! C’est un autre de tes talents ? » Demanda-t-il innocemment, le regard brillant. Il avait été élevé par son père, lui qui n’était pas tactile, sévère et dur envers son fils alors Aeryl n’avait jamais vécu ce qu’il était en train de vivre. Il n’avait jamais été enlacé, sauf contre son gré par des alcoolos qui l’avaient pris pour une femme.
Le jeune mal voyant se mit sur le dos d’un coup, pensif.

« Ou peut-être que je suis tombé malade… » Dit-il en grimaçant, tout en se mettant en boule sur la couverture, couchant les oreilles et se cachant dans ses cheveux.

« Racontes-moi d’autres histoires… A quoi ressemble le Pays du Nord ? Est-ce qu’il y fait aussi froid qu’on le dit ? J’aime pas le froid… Pourquoi c’était dangereux pour toi ? Ils n'aiment pas la musique ? » Lança-t-il d’un coup, toujours caché, toujours perdu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 30/06/2017
Messages : 205
Groupe : Abarian
Activité : Artiste itinérant
Origine : Abar
MessageSujet: Re: Trois petits pas... [ft. Kaikai le beau gosse musicien]   Mar 25 Juil - 16:21


 
Trois petits  pas…
Les joues de Kai devinrent rouges. Aeryl était adorable, mignon. Il avait envie de le protéger, de le garder tout contre lui , de ne plus le lâcher. Cependant, s'il lui proposait de venir avec lui...
Il avait peur que cela finisse comme la dernière fois.

"On dit juste que je suis de bonne compagnie, ria-t-il doucement. Le Nord, c'est... GLACIAL. C'était dangereux car là ba, les Abarians y sont mal vue. Certain fous extrémistes on essayait de me faire la peau il y a longtemps."

Kai savait qu'un bateau partait demain en début d'après-midi pour le Nord. Il hésita à prévenir le croisé. Il avait apprit qu'il pouvait être têtu, et il le savait capable de venir de force avec lui. Il devrait passer dans la chambre qu'il avait réservé dans une auberge pour y récupérer ses affaires. Sans doute prétexterait-il une sortie quelconque pour s'éclipser.
Il n'aimait pas les départs, surtout pas celui-ci. Mais il préférait souffrir un peu le temps de l'oublier, plutôt que de le perdre comme il avait perdu Samsa.

Fatigué de sa journée, de ses ébats, il bailla alors qu'il n'arrivait plus à penser, ses yeux se fermaient tout seuls. Mais il voulait lutter encore un peu, pour graver dans sa mémoire tout les détails du visage d'Aeryl, qu'il redessinerait sans doute.


 
fiche codée par shirosaki


Dernière édition par Kai le Lun 31 Juil - 4:12, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 15/07/2017
Messages : 45
Groupe : Estan
Activité : Sculpteur
Origine : Pays de l'Est
MessageSujet: Re: Trois petits pas... [ft. Kaikai le beau gosse musicien]   Mar 25 Juil - 16:42

Ses oreilles se dressèrent quand Kai commença à parler. Alors comme ça, Aeryl se sentirait bien parce que Kai est de bonne compagnie ? C’était sans doute ça et il en faut peu pour que la naïveté du croisé y croit. Quand il entendu la suite, il vint enlacer l’homme, posant sa tête contre son torse.

« Je n’ai pas envie qu’ils te fassent du mal… Tu es obligé de partir ? Tu pourrais rester ici ! Je t’apprendrais les traditions, je te ferais visiter le pays, les plus beaux endroits… » Dit-il doucement, si doucement que sans aucun doute, Kai n’avait que pu sentir sa voix vibrer.

Le mal voyant releva sa tête vers l’Abarian et en entendant sa respiration, il devina que Kai c’était endormi. C’est dans un geste doux qu’il lui déposa un baiser sur le front, se levant de leur cocon difficilement pour se rhabiller. Après quelques minutes de pleine galère, il fut vêtu et s’installa à la table où se trouvait la statuette, comme il ne pouvait dormir, il sculpterait celui qui occupait ses pensées et son cœur sans que l’Estan ne le sache.

Tous les détails y étaient, la statuette était parfaite, il y manquait seulement les peintures et tatouages mais les yeux du croisé ne lui permettaient de savoir. C’est quand le soleil pointa le bout de son nez que se fût au tour du jeune homme de se laisser tomber dans les bras de Morphée, la tête posée sur son établi, la main posée près de la statuette, rêvant sans doute du modèle.
Quand le cerveau cherche à comprendre pourquoi il lui arrive autant d’émotion, le cœur lui comprend déjà la raison. Bien élevé pour la survie par son père, malgré son sommeil, ses oreilles étaient aux aguets, guettant bruit et danger, guettant aussi la respiration forte et endormie de l’artiste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 30/06/2017
Messages : 205
Groupe : Abarian
Activité : Artiste itinérant
Origine : Abar
MessageSujet: Re: Trois petits pas... [ft. Kaikai le beau gosse musicien]   Mar 25 Juil - 17:41


 
Trois petits  pas…


De faibles rayons du soleil traversèrent les fissures du bois de la porte, se déposant sur le visage de Kai, qui se reveilla.  Il s'étira de tout son long comme un félin, la tête embrumée, réalisant qu'il etait nu, par terre, seul.  Il releva la tête surpris, souriant lorsqu'il aperçue la fine silhouette du sculpteur, endormis sur son établit. Il se releva, constatant des courbatures dans ses jambes. Il ramassa son sous-vêtement, et remis ses affaires d'hier. Il ne pouvait tout de même pas sortir nu comme un ver pour aller chercher des vêtement propre dans sa chambre d'auberge à quelques rues de là. Quoi que ?

Il ravisa son idée stupide, lorsqu'il repensa à la décision qu'il avait prise hier soir. Partir pour le Nord. Il tourna la tête vers son amant, voyant ses oreille frétillait.

"C'est criminel d'être aussi chou."
Pensa-t-il tandis qu'il remettait sa chaîne doré reliant ses tétons, l'ayant retirer la veille pour dormir tranquillement.
Sur le point de passer le pas de la porte, après avoir ramasser ses biens, il regarda le soleil haut dans le ciel. Il devait être aux alentour de midi, le bateau ne partirait donc pas avant au moins deux heures. Il se retourna, observant une dernière fois le croisé. Il referma la porte, retourna dans l'atelier, s'approchant une dernière fois de lui. Alors qu'il avait rapproché son visage a quelques centimètres du sien, remarquant la statuette a son effigie, ému.
Il se résigna a lui donner un baisé. Il n'y arriverait pas cette fois-ci, même si l'envie de sceller ses lèvres dans les siennes lui était redoutable. Il savait que s'il retournait auprès de lui, il ne prendrait pas ce fichu bateau pour le Nord.
Il se retourna de nouveau et d'un pas décidé, sortie dans la rue en direction de sa réservation. Plus vite il aurait récupéré son sac et ses affaires, mangé un repas, plus vite il partirait et oublierait Aeryl. Du moins il l'espérait autant qu'il le refusait.


 
fiche codée par shirosaki


Dernière édition par Kai le Lun 31 Juil - 4:13, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 15/07/2017
Messages : 45
Groupe : Estan
Activité : Sculpteur
Origine : Pays de l'Est
MessageSujet: Re: Trois petits pas... [ft. Kaikai le beau gosse musicien]   Mar 25 Juil - 18:21

Malgré la luminosité bien présente, Aeryl était endormi fermement, rêvant sans aucun doute au vu de ses oreilles frétillantes. Il avait entendu Kai se réveiller et bouger, mais il était bien trop fatigué pour bouger, surtout qu’il sentait dorénavant encore plus les courbatures dans son corps. Il sentit même le souffle de l’homme près de son visage à un moment, espérant un baiser mais fut déçu de ne pas en obtenir. Il se rendormit par la suite, après avoir senti Kai sortir, peut-être allait-il chercher quelque chose et revenir lui dire au revoir convenablement.

C’est après un long moment sans nouvelle que la chauve-souris arriva à ouvrir un œil puis l’autre, se relevant dans une plainte, assez ronchon de ne pas voir l’artiste revenir. Où pouvais-t-il être ? Aeryl savait que Kai devait partir aujourd’hui pour le Nord, mais il ne serait pas parti sans adieu… Le cœur du croisé se serra et c’est d’un pas tremblant et fatigué qu’il se dépêcha de prendre son sac de toile et d’enrouler la statuette dans une peau, après tout il avait prévu de l’offrir au modèle.
Le sculpteur sortit de l’atelier, chancelant, réfléchissant à la meilleure façon de partir pour le Nord et il pensa donc au Port, courant à perdre haleine et manquant de perdre équilibre à de nombreuses reprises, fatigué par son totem.

« Faites qu’il soit encore là… Je vous en prie. » Pensa-t-il, ne remarquant même pas qu’il avait oublié de mettre son bandeau dans la précipitation.

Il arriva finalement au Port, et grâce à son odorat et ses ultrasons, il réussit à trouver sur quel navire l’artiste se trouvait. Il se précipita mais fut arrêté par un homme corpulent.

« Eh, jeune fille. Pour monter sur ce navire il faut payer et… »

Aeryl s’en foutait royalement, il donna juste la somme à l’individu et grimpa rapidement à bord. Il se fichait bien de payer pour un au revoir si c’était pour enlacer et embrasser une dernière fois Kai. Il se dirigea rapidement, fatigué et essoufflé vers celui qui occupait son cœur et ses pensées.

« Kai ! » S’exclama-t-il, une voix fatiguée mais énervée. « Alors c’est comme ça… Tu pars sans me dire adieu. Je ne te pensais pas comme ça… » Dit-il par la suite, doucement. Il s’approcha de lui et lui poussa la figurine contre son torse, assez froidement. « Je… Je voulais juste te donner ça et… » Commença-t-il, ses yeux se fermant alors qu’il baillait. Il se mit ensuite sur la pointe des pieds et avant que l’Abarian puisse faire quoique ce soit, il l’embrassa fougueusement. « Et ça. » Termina-t-il en reculant, les joues rouges, ne remarquant pas que le navire partait.

La chauve-souris en lui finit par prendre le dessus et c’est dans un dernier bâillement qu’il se laissa tomber contre la rambarde, s’endormant comme une souche. C’est ainsi que finalement, son départ pour le Pays du Nord commença, avec pour seules affaires quelques rechanges, de quoi sculpter et de l’argent dans son sac de toile. La maladresse d’Aeryl avait encore fait des siennes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 30/06/2017
Messages : 205
Groupe : Abarian
Activité : Artiste itinérant
Origine : Abar
MessageSujet: Re: Trois petits pas... [ft. Kaikai le beau gosse musicien]   Mar 25 Juil - 19:44




 
Trois petits  pas…


Ardemment surpris de la fausse scene de ménage a laquelle il avait assistée et surtout, à sa conclusion, Kai remis rapidement la statuette dans son sac, avant de se diriger vers Aeryl, rouge comme une pivoine. Il attrapa le sculpteur, heureux de le retrouver, mais triste qu'il ait accompagné.
Il s'en voulait d’être partie comme un voleur, mais il ne pensait pas que le croisé irait aussi loin pour le retenir. Il était très touché du geste, son cœur avait manqué un battement, lorsqu'il avait vu au loin la silhouette fine de son amant.
Des marchands en routes vers le Nord lui avaient permis de monter à bord contre rémunération. On lui avait assigné une "petite cabine", plus proche du cagibi nettoyé que de la chambre. Il le porta jusqu'à la petite couche et l'y déposa, posa son sac et celui d'Aeryl.
Il s'excusa auprès du capitaine, qui ne voyait pas d’inconvénient à trouver un son bord un passager surprise, pourvu qu'il ai payé sa taxe.
Le musicien retourna dans la petite pièce qu'on lui avait attribué. Il s'asseya à coté de lui, caressa sa chevelure.
"T'es vraiment idiot de m'avoir accompagné" Chuchota-t-il tout bas, alors qu'il embrassa son front.
Il prit dans son sac une autre de ses flûtes, longue et métallique. Il se mis a jouer, une mélodie douce. Au vu du profond sommeil du sculpteur, il savait qu'il ne le réveillerait pas.
Il joua un moment, occupant son après-midi à composer d'autres chansons, jusqu'à la tombée du soir.


 
fiche codée par shirosaki


Dernière édition par Kai le Lun 31 Juil - 4:13, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 15/07/2017
Messages : 45
Groupe : Estan
Activité : Sculpteur
Origine : Pays de l'Est
MessageSujet: Re: Trois petits pas... [ft. Kaikai le beau gosse musicien]   Mar 25 Juil - 21:27

A quoi pouvait-il bien penser ? Pourquoi avait-t-il pété un plomb comme ça ? Il est maintenant sur un bateau, direction le Nord, sans vêtements chauds, lui qui était si frileux… Mais il ne le savait pas encore, car pour l’instant le croisé dormait comme une souche.
L’Estan rêvait, un monde sans couleur évidemment, mais son monde avait quelque chose qui brillait en plus maintenant. Une silhouette d’un homme, une silhouette chaleureuse et le sculpteur n’arrivait pas à savoir qui elle était. A chaque fois qu’il voulait s’en approcher, quelque chose l’en empêchait. Une incompréhension de la situation.

Cette fois-ci dans son rêve, la silhouette s’enfuit d’elle-même, alors tout ce qui brillait devint noir, un sentiment étrange, blessant. Le mal voyant n’avait plus de repère dans ce rêve devenu cauchemar et c’est à ce moment qu’un doux son retentit, ramenant la silhouette à lui. Il se sentit respirer, libre et à son aise, se contentant d’écouter la mélodie alors que son corps traduisait ses sentiments dans une danse.

Quand la musique arrêta de retentir, le croisé ouvrit lentement les yeux, se redressant d’un coup, encore trop endormi pour comprendre où il se trouvait et surtout avec qui.

« J’ai faim. » Marmonna-t-il à lui-même, remuant les oreilles dans un grand bâillement. Après quelques longues secondes à rester planter, il capta finalement l’odeur et la silhouette de Kai et tourna une tête pas réveillée vers lui.

« Pourquoi es-tu ici ? Tu es resté finalement ? » Demanda-t-il innocemment, ne sachant pas encore que ce fût plutôt lui qui était parti. « Je suis content, c’est bizarre… Mais j’avais pas envie que tu partes loin de moi. » Dit-il, lui offrant un sourire radieux, les joues rouges.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 30/06/2017
Messages : 205
Groupe : Abarian
Activité : Artiste itinérant
Origine : Abar
MessageSujet: Re: Trois petits pas... [ft. Kaikai le beau gosse musicien]   Mar 25 Juil - 21:45


 
Trois petits  pas…


"Resté ? C'est plutôt toi qui es partie !" S'esclaffa Kai, qui décidément, ne s’habituerais pas à la naïveté du jeune homme. Il se releva ayant entendu le sculpteur crier famine.
Il sortie de la pièce, lorsqu'au pas de la porte il annonça :

"Je reviens cette fois-ci, promis."
Sortant quelques minutes pour trouver le cuisinier et lui demander à quelle heure le repas était servit,ou s'il avait besoin d'aide, ce que le grand Etris au totem de l'ours refusa poliment. Le temps de revenir dans sa cabine, espérant que le croisé se serait rendue compte dans quel endroit il se trouvait, Kai marchait doucement.
Lorsqu'il rentra de nouveau dans la petite pièce, il regarda Aeryl, assis par-terre,  intensément. Ses yeux se posèrent sur son corps fin, son visage angélique, ses oreilles qui remuait adorablement.

"On mange dans vingt minutes."
Il ne put réfréné ses pulsions et avança vers lui presque en ce jetant sur le sculpteur, et l'embrassa fougueusement. Cette sensation lui avait manqué malgré seulement les quelques heures qui les avaient séparés. Ses lèvres se posèrent sur les siennes, partout sur son visage, dans son cou, dans un effet papillonnant. Il le prit dans ses bras, souriant de toutes ses dents.

"J'ai vraiment était con de penser pouvoir me passer de toi."  

Chuchota-t-il alors, qu'ayant à peine finit sa phrase, ses doigts glissèrent sous son haut, effleurant ses côtes pour le chatouiller comme un enfant.


 
fiche codée par shirosaki


Dernière édition par Kai le Lun 31 Juil - 4:14, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 15/07/2017
Messages : 45
Groupe : Estan
Activité : Sculpteur
Origine : Pays de l'Est
MessageSujet: Re: Trois petits pas... [ft. Kaikai le beau gosse musicien]   Mar 25 Juil - 22:14

« Moi… Parti ? » Répéta-t-il entre deux bâillements. Que voulait-il dire ? Le sculpteur allait lui demander mais Kai fut plus rapide et quitta la pièce en annonçant qu’il reviendrait cette fois-ci. Aeryl tendit la main vers lui quand la porte se ferma et par maladresse, perdit son équilibre et tomba lourdement au sol. Il lâcha une plainte en grimaçant, s’asseyant en tailleur par la suite. C’est en touchant le sol qu’il comprit qu’il n’était pas sur terre. Il était sur le bateau ! Et celui-ci bougeait !

« Ahhhhh ! Mais je n’ai pas d’affaire ! » Pensa-t-il immédiatement, se prenant le visage dans ses mains.

C’est avec un air triste alors qu’il se réveillait à peine, qu’il pensait déjà à lui mourant de froid au Pays du Nord… Il avait pour habitude de remuer les oreilles quand quelque chose n’allait pas, comme s’il cherchait une solution.

Manger ? Le mal voyant remarqua que Kai était de retour et avec une bonne nouvelle en plus ! Son sourire revint de suite, comme si ce problème était déjà réglé. Il fut surpris quand le voyageur plongea sur lui, mais répondu à son baiser, passant ses mains dans ses cheveux. Son cœur qui c’était calmé jusqu’à maintenant tambourina de nouveau, comme s’il voulait l’attirer encore plus vers l’Abarian.
Ne pas se passer de lui… ? Alors lui aussi avait ce sentiment de ne pas pouvoir… ? Cela voulait dire qu’Aeryl était sûrement de bonne compagnie aussi ! Cette pensée d’avoir le même talent que son modèle le ravie au plus haut point.

Le jeune Estan frissonna quand il sentit les doigts glisser sur sa peau, jusqu’à ce que ceux-ci l’attaque de chatouille. Il remua dans tous les sens, rigolant à en perdre haleine tout en bataillant pour repousser l’attaque. A force de rire, il était essoufflé, les larmes aux bords des yeux et les joues rosies.

« A…Arr… Arrête ! J’arrive plus à respirer ! » Dit-il entre deux hoquets de rire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 30/06/2017
Messages : 205
Groupe : Abarian
Activité : Artiste itinérant
Origine : Abar
MessageSujet: Re: Trois petits pas... [ft. Kaikai le beau gosse musicien]   Mar 25 Juil - 22:31


 
Trois petits  pas…

Kai s'arrêta, laissant le temps au croisé de reprendre son souffle. Quand ils furent calmés, il le regarda droit dans ses yeux vides.

"Et qu'est ce qu'on fait maintenant ? On retourne a l'Est ou on continue ? "

Demanda-t-il sérieusement, alors qu'il s'inquiétait de ce que allait advenir d'Aeryl, d'eux. Il caressa sa joue tendrement comme il en avait prit l'habitude, se remit à l'embrasser. Lentement, amoureusement, comme il le faisait autrefois. Il avait réfléchis longuement fait un point sur lui-même quand le croisé dormait à ses cotés. Il savait ce qu'il ressentait pour Aeryl il savait qu'il...
Il ne le dirait pas. Ne le penserait pas consciencieusement. Pas avant d'en avoir fini avec ce pourquoi il avait entreprit un tel voyage. Il l'embrassa dans le cou, posa sa tête contre son torse. Une position agréable, qu'il appréciait dans le silence de l'attente d'une réponse de l'Estan.


 
fiche codée par shirosaki


Dernière édition par Kai le Lun 31 Juil - 4:14, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Date d'inscription : 15/07/2017
Messages : 45
Groupe : Estan
Activité : Sculpteur
Origine : Pays de l'Est
MessageSujet: Re: Trois petits pas... [ft. Kaikai le beau gosse musicien]   Mar 25 Juil - 22:50

Enfin ! Aeryl put enfin reprendre son souffle, le torse s’élevant face à sa respiration saccadée. Il lui fallut quelques minutes pour se calmer totalement, restant blottit contre l’Abarian.

Qu’allaient-ils faire… ? En voilà une bonne question et la réponse fut vite trouvée mais pas vite prononcée face aux baisers de Kai auxquels le jeune croisé ne pouvait s’empêcher d’y répondre. Il frissonna quand il sentit les lèvres de l’artiste dans son cou et sentit son cœur battre plus vite lorsque la tête de Kai fut installée sur son torse.

« On est partit maintenant… Pourquoi faire demi-tour ? Tant que je peux rester avec toi, je braverais tout ! Même si je n’ai pas mon bandeau… » Dit-il, pensif tout en glissant ses doigts délicatement dans le dos du musicien et à son tour il offrit un baiser à celui-ci.

« Je veux juste rester avec toi. » Répéta-t-il en enlaçant l’homme, lui offrant un sourire doux et un regard couvert par un sentiment étrange mais fort. Une de ses mains glissa sur le torse de l’Abarian alors qu’il ferma les yeux, heureux.

« Tu ne m’as pas dit si la figurine te plaisait… Comme je t’ai bien vu. » Dit-il en faisant référence à ses mains parcourant le corps de l’artiste. « J’ai pu faire une statuette réaliste… » Termina-t-il avec un sourire gêné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Trois petits pas... [ft. Kaikai le beau gosse musicien]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Trois petits pas... [ft. Kaikai le beau gosse musicien]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» LEITO X HUSKY le beau gosse REF (77) ADOPTE
» Les trois petits minous
» Trois petits, faut-il en enlever un ?
» Apollon, alias beau gosse
» [PLACE PATRICE] ULTRA TF La beau gosse attitude Section VIP :)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RituHell :: Let's play :: Les Pays de l'Est :: Rougeprairie-
Sauter vers: